Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 décembre 2013 6 28 /12 /décembre /2013 14:11

Les 4 premiers épisodes de cette mal aimée saison 6 sont parmi les meilleurs de la série.

 

KieferJackBauer--130-.jpgUne menace angoissante parce que plausible : des attentats suicides dans les lieux publics qui transforment Los Angeles en Kaboul, un questionnement politique bien réel aussi, qui résume la politique américaine face à la menace terroriste dans toute sa complexité : les attentats étant perpétrés par un groupe islamiste mené par un certain Assad, faut-il comme le propose Lennox, un conseiller du président, enfermer tous les musulmans ? Ou continuer, face à la terreur à appliquer la constitution ? Les auteurs se permettent même le rappel d’un épisode historique : pendant la 2° guerre mondiale, le gouvernement américain avait fait interner les japonais vivant aux Etats-Unis. Jamais 24 n’a donc été aussi proche de la réalité.

 

Lennox l’emporte mais le FBI se trompe en arrêtant un innocent tandis qu’un ado fanatique passe à travers les mailles du filet. Joli pied de nez des scénaristes souvent accusés d’être des républicains très à droite : les mesures de sécurité, genre le Patriot Act, ne servent pas vraiment contre le terrorisme.

 

C’est alors que le gouvernement présidé par le très falot Wayne Palmer a l’idée de faire revenir Jack Bauer de Chine, où il croupit depuis un an et demi en prison…pour le sacrifier ! Il va le livrer à Fayed, un membre de la cellule terroriste, qui promet en échange de trahir son chef Assad.

 

La 1° image du retour de Jack, le montre sortant d’un avion, hirsute et hagard, sur fond de nuages rougeoyants, un peu comme s’il sortait de l’enfer.

 

vlcsnap-2013-12-26-21h55m46s202.jpg

 

Dans la saison 6, on ne fera que des allusions, son dos, ses mains marqués de cicatrices, à cet enfer, Jack lui-même n’a parlera jamais. Ce qui est plus impressionnant que les tortures que l’on montre dans le prequel.

 

Mais le plus poignant, et ce qui ajoute à la qualité de ces épisodes, c’est l’état mental de Jack, mutique, indifférent à tout, suicidaire…et hésitant même à torturer un suspect ! Alors que le gouvernement l’a abandonné en Chine, Jack est résigné et même volontaire pour se sacrifier. D’où cette très belle tirade adressée à Bill Buchanan: « Comprends-tu la différence entre mourir pour quelque chose et mourir pour rien? la seule raison qui m'a fait lutter pour rester en vie en Chine c'est que je ne voulais pas mourir pour rien...aujourd'hui, je peux mourir pour quelque chose…et pour être honnête, ça sera un soulagement »


Jack se retrouve donc aux mains de l’affreux Fayed, qui veut le torturer avant de le tuer…exactement de la même façon que Jack a torturé son frère. Comme souvent dans 24, les lignes entre le Bien et le Mal se brouillent subtilement. Les fans sont horrifiés de voir Jack torturé mais c’est ce que lui-même a fait ! Fayed le lui rappelle « tu te souviens avoir fait ceci, cela ?? ». Jack bien sûr agit pour la « bonne cause », mais si, comme il le pense, la fin justifie moyens, il en paye encore une fois le prix.

 

Cependant Fayed commet l’erreur de confier à Jack que c’est lui qui est derrière les attentats et non Assad, qui veut négocier avec les américains. Très beau twist qui permet à Jack de redevenir actif, et de quelle manière ! En cherchant à s’évader, il mord…à mort son gardien, une des scènes les plus jubilatoires de la série !

 

Vampire Jack !!

Finalement Jack sa s’unir à Assad pour arrêter Fayed, il est certes toujours aussi invincible mais le cœur n'y est plus "je ne sais plus ce qui a un sens" confie-t-il à Curtis, son collègue de la CTU, qui n’apprécie guère qu’un terroriste aide à l’arrestation d’un autre terroriste.

 

Et ces premiers épisodes se terminent sur…l’échec total du héros ! Non seulement Jack n’arrête pas Fayed mais celui-ci réussit à faire exploser une bombe nucléaire en plein Los Angeles. De plus Jack abat de sang-froid Curtis pour tenir sa parole envers Assad.

 

On retrouve le 24 heures chrono qu’on aime, avec ses coups de théâtre, ses scènes d’action inventives (le « Vampire Jack » !) la complexité politique et morale des intrigues et son héros qui échoue, et qui, plus que d’habitude ici, est vulnérable et désespéré. Malheureusement la qualité de ce début ne sera pas confirmée par la suite…voir 24h chrono saison 6: la saison mal aimée

 

Voir le résumé en image de ces 4 premiers épisodes: 24 heures chrono saison 6: les 4 premiers épisodes en image
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Yoda - dans 24 saison 6
commenter cet article

commentaires

24 Heures Chrono Hommage

  • : Le blog de 24heureschronohommage.over-blog.com
  • : Ce blog est dédié à la série culte 24 heures chrono, vous y trouverez des articles sur chaque saison, des analyses historiques et politiques, mais aussi des photos, vidéos de fans, interviews, reportages. Et tout sur la nouvelle saison 24 Live Another Day. Le tout traduit ou sous titré en français.
  • Contact

24 Live Another Day bande annonce

 

 


 

24 Live Another Day le retour de 24

                                                                        Tout sur la nouvelle saison 24 Live Another Day

 

                                                                                               24-Live-Another-Day-120x120.png

24h chrono: politique et philo

24 heures chrono: un document historique sur réalité politique américaine

24 heures chrono: de James Bond à Jack Bauer

24 heures chrono et Jack Bauer: reflet du 11 septembre 2001

24 heures chrono et la géopolitique américaine

24h chrono la philosophie avec Jack Bauer

Jack Bauer a tué Ben Laden

24 heures chrono: une série de droite ?

24 heures chrono et la torture

Pourquoi Jack Bauer retourne au bon moment

 

 

                                                                                                                                                    24Cover3.jpg

 

 

Facebook Twitter

The Confession Kiefer Sutherland Streaming