Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 février 2013 1 18 /02 /février /2013 09:11

C’est un peu paradoxal..Alors que la saison 5 est la plus populaire de toute, moi je ne l’aime guère. Pourtant je reconnais qu’elle est , avec la 7, la mieux écrite : toutes les intrigues sont reliées du début à la fin, les transitions entre elles sont d'une grand fluidité.

 

Après les 5 premiers épisodes où Jack cherchant les assassins de Palmer tombe sur des terroristes tchétchènes, on passe à l’unique menace de la saison : les terroristes possèdent un gaz toxique. Leur but : faire échouer des accords entre les Etats-Unis et la Russie et éventuellement tuer le président russe Suvarov (personnage que l’on retrouvera en saison 6 et 8).

 

Or, très vite on apprend qu’ils ont des complices à la Maison Blanche. Le conseiller du président les manipule afin de contrôler un région pétrolifère en Asie Centrale. La saison 5 renoue donc avec l’aspect thriller de la saison 1, moins d’action spectaculaire (que dans la 4), un complot machiavélique et une histoire de vengeance.

 

 photo vlcsnap-373437_zpse0111627.png

 

Si le conseiller félon ne tarde pas à être éliminé, la menace toxique perdure toute la saison et Jack court partout pour tenter de récupérer les sinistres conteneurs, avec de multiples rebondissements, des taupes et des incapables…comme d’habitude…justement c’est là le problème : rien de bien nouveau. En plus certains épisodes sont bavards et répétitifs, comme ceux où Logan (joué par un acteur qui cabotine à mort) fait face à son alcoolo de femme.

 

Heureusement , il reste la vie privée de notre héros. Le choc de ses « deux vies amoureuses » est particulièrement réussi sur le plan dramatique. Sa relation avec Diane est ambiguë, il ne l’aime pas (il avoue à Audrey qu’il n’a jamais cessé de l’aimer « not for one second »), il l’utilise peut-être comme couverture dans sa fuite, mais il lui est reconnaissant de ce qu’elle lui a apporté : l’illusion d’avoir retrouvé une famille.

 

Une scène est particulièrement bien filmée : Diane est interrogée par Audrey à la CTU, Jack apparaît, et échange un long regard avec Audrey, et Diane comprend alors qu’il aime cette femme, pas de dialogues, juste des regards. C’est ce qui fait la qualité de 24 : des scènes intimistes souvent plus réussies et plus originales que les scènes d’action.

 

Autre dynamique réussie, celle entre Jack et Henderson, son mentor, un ultra patriote, version d’un Jack qui aurait mal tourné. Henderson, viré de la CTU à cause de Jack, et sa femme, se sont occupé de Kim quand Jack a fait le mort. Ce qui complexifie encore leurs relations.

 

Et pour finir les meilleurs épisodes de la saison : le 11 et le 12 où on retrouve cette virtuosité scénaristique avec de multiples intrigues et personnages qui contribuent tous à porter la tension à son paroxysme.

Kim jette son père:

Jack : ne te détourne pas de moi

Kim : c’est toi qui t’es détourné, je ne t’en veux pas, je t’aime mais je ne veux plus te voir, chaque fois des choses horribles arrivent, des gens meurent, je sais que ce n’est pas ta faute, mais je ne veux plus vivre comme ça

Jack : je veux seulement que nous passions un peu de temps ensemble, je t’ai perdu une fois, je ne veux pas te perdre à nouveau

Kim : non, je ne peux pas

Audrey : ça va ?

Jack: non

 

Les personnages, sont enfermés dans des salles peu étanches de la CTU, tandis que le gaz toxique se répand, alarme, les agents tombent comme des mouches, Jack retrouve sa fille, qui le croyait mort, pour la perdre à nouveau, Tony veut venger Michelle en tuant Henderson, le seul qui peut conduire aux terroristes, Lynn, le petit chef prétentieux meurt en héros, le gentil Edgar s’effondre, Chloé craque…et Tony meurt dans les bras de Jack…sur une musique superbe.

 

 

 

 

Jack: tiens bon

Tony: elle est partie, Jack


Kiefer joue tout cela avec une telle intensité, tout en intériorité : il mérite son Emmy rien que pour ces 2 épisodes !

 

A partir de là difficile de faire mieux , et je trouve la 2° ½ de la saison d’un niveau bien inférieur.

Il faut dire que la mort de Tony m’a profondément…choquée. Déjà que je n’avais guère apprécié l’élimination systématique de beaucoup « d’anciens » : Palmer, Michelle, Edgar. Mais Tony, mon personnage favori après Jack…et en plus une mort indigne : une piquouse et hop, et même pas une horloge silencieuse, une honte !!  Je précise qu’à l’époque personne ne se doutait que Tony allait revenir d’outre tombe.

Donc à partir de là je me suis désintéressée de la suite…

 

Tout sur la saison 5: 24 saison 5

Partager cet article

Repost 0
Published by Yoda - dans 24 saison 5
commenter cet article

commentaires

24 Heures Chrono Hommage

  • : Le blog de 24heureschronohommage.over-blog.com
  • : Ce blog est dédié à la série culte 24 heures chrono, vous y trouverez des articles sur chaque saison, des analyses historiques et politiques, mais aussi des photos, vidéos de fans, interviews, reportages. Et tout sur la nouvelle saison 24 Live Another Day. Le tout traduit ou sous titré en français.
  • Contact

24 Live Another Day bande annonce

 

 


 

24 Live Another Day le retour de 24

                                                                        Tout sur la nouvelle saison 24 Live Another Day

 

                                                                                               24-Live-Another-Day-120x120.png

24h chrono: politique et philo

24 heures chrono: un document historique sur réalité politique américaine

24 heures chrono: de James Bond à Jack Bauer

24 heures chrono et Jack Bauer: reflet du 11 septembre 2001

24 heures chrono et la géopolitique américaine

24h chrono la philosophie avec Jack Bauer

Jack Bauer a tué Ben Laden

24 heures chrono: une série de droite ?

24 heures chrono et la torture

Pourquoi Jack Bauer retourne au bon moment

 

 

                                                                                                                                                    24Cover3.jpg

 

 

Facebook Twitter

The Confession Kiefer Sutherland Streaming