Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 octobre 2012 3 24 /10 /octobre /2012 17:16

La 2° partie de l'interview chez Charlie Rose, très interessante sur les idées politiques de Kiefer...et personnellement j'aime bien quand il compare Jack Bauer...aux profs

 

 


 

     Charlie Rose : avez vous sur 24 des consultants pour vous aider sur certains sujets ?

Kiefer : pas que je sache, peut-être que Jo (Surnow) Bob (Cochran) et Howard (Gordon) en parlent entre eux mais moi je ne sais pas. Il faut se souvenir que 24 a d’abord été créé sur l’idée du temps réel, donc il fallait trouver pourquoi les  personnages restent éveillés 24 heures, d’où l’idée de la CTU. La moitié de la saison 1 avait été tournée quand les évènements dramatiques du 11/09 sont arrivés et la série a pris alors une autre dimension, parce que désormais le terrorisme fait partie de nos vies. Nous n’avons jamais voulu suivre l’actualité, nous voulons seulement utiliser la situation pour accentuer les pensées et actions des personnages.

     CR : le succès d’une série vient de ses interprètes et auteurs mais surtout d’un personnage auquel le public puisse s’identifier, pourquoi  s’indentifie-t-on à Jack Bauer  ?

K : il paie le prix, il perd, il sauve le président, sa fille mais il perd sa femme, c’est un personnage très contrasté : il a d’énormes responsabilités, le monde entier sur ses épaules mais il ne peut pas contrôler son ado de fille. Je comprends ça : je sors du plateau où on m’a complimenté pour mon interprétation et j’arrive chez moi et je ne comprend rien à ma fille « qu’est ce qui ne va pas, expliques moi encore » les gens peuvent s’identifier, il n’est pas parfait, il n’est pas politiquement correct, il est comme tout le monde.

     CR : justement il y a ce problème de la torture

K : pour moi c’est mal, quelqu’un m’a explique à propos d’Abu Ghraib que si on veut combattre le terrorisme il faut agir comme ça. Je pense que c’est faux, il faut apprendre aux gens que la démocratie est le meilleur système. C’est mon opinion personnelle mais dans la série je comprends la réaction viscérale de JB, j’ai eu cette réaction après le 11/09, je voulais attraper le responsable, c’est naturel, mais il faut se poser et essayer de comprendre pourquoi tout cela est arrivé. JB lui régit à chaud et émotionnellement.

     CR : Y a-t-il une ambiguïté dans ce que fait Jack Bauer, comme le personnage du film Munich ?

Kiefer : tout à fait. Il réagit de façon violente, mais ma scène préférée dans toutes les saisons c’est quand il se met à pleurer dans sa voiture (saison 3). C’est la fin de sa journée, et il ressent le poids de ses responsabilités, de tout ce qu’il a dû faire et ça le gène. Les moyens qu’il doit employer pour obtenir des infos en peu de temps pour sauver des vies, ça le déchire.

C’est ce qui arrive aussi aux policiers dans les coins les plus durs, ils voient le pire de la nature humaine, après un moment ça ruine leur vie. Les profs dans certaines écoles aussi. Ils ont de grands espoirs mais ils finissent par être aigris ou en colère. Jack est comme ça et il lutte contre ça, il a un problème avec ce qu’il fait, c’est pour cela aussi que les gens l’aiment.  

     CR : parce qu’on sent ce débat interne ?

K : tout à fait

     CR : y a –t-il des éléments au cours des saisons qui vous aident à mieux jouer JB ?

K : Tout à fait, j’ai tellement aimé faire la saison 1 que je ne voulais pas perdre mon job ! d’un film à un autre on fait des choix différents, je joue JB puis un homme mourrant du sida, c’est très différent. Mais dans 24 on ne peut pas faire de grands changement parce que c’est le même personnage, il faut que je fasse 15, 20 petits choix pour montrer l’impact de la saison précédente. Ca m’a beaucoup appris. Et puis ce n’est ce qu’il dit qui compte, mais son énergie. Je fais toujours la même blague, un type normal dit « donnez moi un verre d’eau » Jack « donnez moi un verre d’eau » (à toute vitesse) je dois croire à cette énergie pour que le public le croit aussi. je n’avais jamais fait ça avant.

     CR : JB pourrait-il devenir un héros de film comme James Bond ?

K : on en a parlé, j ‘aimerais bien le faire

     CR c’est vous qui avait défini le personnage

K : vous croyez ? mais pour faire un film tout le monde doit être d’accord

     CR : vous avez dit que la saison 5 ressemblait à la 1° saison, pourquoi ?

K : la saison 1 c’était plus du thriller que de l’action, la saison 5 veut revenir à ça, mais c’est très dur pour les auteurs.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

24 Heures Chrono Hommage

  • : Le blog de 24heureschronohommage.over-blog.com
  • : Ce blog est dédié à la série culte 24 heures chrono, vous y trouverez des articles sur chaque saison, des analyses historiques et politiques, mais aussi des photos, vidéos de fans, interviews, reportages. Et tout sur la nouvelle saison 24 Live Another Day. Le tout traduit ou sous titré en français.
  • Contact

24 Live Another Day bande annonce

 

 


 

24 Live Another Day le retour de 24

                                                                        Tout sur la nouvelle saison 24 Live Another Day

 

                                                                                               24-Live-Another-Day-120x120.png

24h chrono: politique et philo

24 heures chrono: un document historique sur réalité politique américaine

24 heures chrono: de James Bond à Jack Bauer

24 heures chrono et Jack Bauer: reflet du 11 septembre 2001

24 heures chrono et la géopolitique américaine

24h chrono la philosophie avec Jack Bauer

Jack Bauer a tué Ben Laden

24 heures chrono: une série de droite ?

24 heures chrono et la torture

Pourquoi Jack Bauer retourne au bon moment

 

 

                                                                                                                                                    24Cover3.jpg

 

 

Facebook Twitter

The Confession Kiefer Sutherland Streaming