Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 février 2011 6 19 /02 /février /2011 14:20

Les épisodes 23 et 24 demeurent parmi les meilleurs de toute la série, avec une tension qui monte sans arrêt et 2 rebondissements à couper le souffle.

 

Au début de l’épisode 23, Drazen demande à Jack Bauer de tuer Palmer en échange de la vie de sa fille. Mais Jack sauve à nouveau le sénateur et le supplie, pour gagner du temps, de faire croire qu’il est mort. Sherry s’y oppose, elle préfère sacrifier la vie d’une gamine innocente que la carrière de son mari ! mais Palmer accepte.

 

Finalement toute cette fin de saison tourne autour d’histoires de famille : Drazen veut venger sa femme et sa fille, Jack protéger la sienne, et Palmer commence à détester sérieusement sa femme.

 

Les Drazen, qui croit donc Palmer mort, acceptent d’échanger Kim contre Jack. Avant d’aller se livrer Jack appelle Téri : la scène est bouleversante, interprétée très sobrement : Jack apprend qu’il va être père à nouveau et promet de rentrer à la maison. 8 saisons plus tard, cette scène est encore plus poignante car on sait que c’est leur dernière conversation, et que Jack ne rentrera plus jamais «à la maison»

 

voir l'extrait en video: Jack Bauer apprend qu'il va être père

 

Mais habilement les auteurs complexifient leur héros, en soulignant que Jack paie aussi le prix de ses actes passés.

André Drazen dit à Kim que son père est un assassin, qui a tué sa sœur "il dit que c'est un accident, mais quand un homme parcourt la moitié du monde pour faire exploser une bombe, il est responsable des accidents qui en résultent"


Et c'est vrai !! sur les ordres du gouvernement, Jack est parti tuer Drazen, et finalement il a tué des innocents, des "dommages collatéraux". C'est très subtilement écrit, très loin des caricatures: les bons (nous) les méchants (eux). Et cela amorce le héros ambiguë que Jack va devenir dans la saison 2.

 

Pendant ce temps à la CTU, Téri remercie Nina et lui annonce qu’elle est enceinte : Nina fait une drôle de tête : jalousie ? sur le moment on se dit : évidement puisqu’elle aime Jack.


http://i679.photobucket.com/albums/vv159/aspasie79/vlcsnap-220923.png

 

Puis c’est le coup de théâtre, totalement inattendu, car admirablement construit. Depuis l’arrestation de Jamey au début de la saison, cette histoire de taupe était oubliée (Pour les spectateurs regardant un épisode par semaine, plusieurs mois se sont écoulés).

Jack a bien quelques soupçons, mais c’est dans l’épisode 23 que Tony découvre un truc louche et pense alors que Mason est la taupe…l’opportuniste et cynique Mason fait, il est vrai, un coupable idéal.

 

Mais la taupe...Nina ? c’est la fidèle alliée de Jack depuis le début, et pour moi en tout cas, c’est évident : elle l’aime toujours. Je la plaignais : pauvre Nina qui sacrifie tout pour Jack, alors que lui en aime une autre, qu’elle réconforte en plus. Une fille bien quoi.

Et puis Nina est efficace, elle fait le même boulot que Jack, le comprend, pas comme cette pleurnicheuse de Téri….d’où rebondissement colossal.

 

http://i679.photobucket.com/albums/vv159/aspasie79/vlcsnap-221450.png


Et là on pense que c’est le dernier, il reste un épisode pour conclure la saison : Jack va sauver sa fille, buter Nina et retrouver sa femme. Le suspense porte sur comment le héros va réussir car il est évident qu’il ne peut en être autrement dans une fiction américaine grand public.

Sauf que 24 c’est….différent !!

Repost 0
Published by Yoda - dans 24 saison 1
commenter cet article
19 février 2011 6 19 /02 /février /2011 14:08

Une de mes scénes préférées de toute la série: alors qu'il va se livrer, en échange de sa fille otage, à Victor Drazen qui veut le tuer, Jack apprend que sa femme Téri est enceinte: interprétation bouleversante de Kiefer Sutherland.

 

merci à JennyAlice pour les sous titres

 

 

Repost 0
Published by Yoda - dans 24 saison 1
commenter cet article
18 février 2011 5 18 /02 /février /2011 12:50

L’interprète de la méchante Nina, Sarah Clarke, parle de son personnage.

 




 Au début de la saison, quand Jack me traîne dehors c’est a été assez difficile à faire car il faut réagir à ce qui arrive, et aussi tirer avec une arme pour moi c’est un défi, mais c’est très amusant aussi.

J’ai été surprise d’apprendre que j’étais la taupe, parce que je pensais que le personnage était un modèle. C’était bien de montrer une femme qui a du pouvoir, et fait bien son boulot, or tout cela est faux ! Mais c’est très excitant à jouer.

Vraiment je ne savais pas que j’allais être la taupe, car il y a beaucoup de personnages. On nous donne un script qu’on ne peut pas copier, pour garder le secret, ne pas gâcher la surprise au public.

 

Repost 0
Published by Yoda - dans 24 saison 1
commenter cet article
18 février 2011 5 18 /02 /février /2011 12:20

Le regretté (il est mort l’an dernier) et légendaire Dennis Hopper parle de son personnage le méchant Victor Drazen 

 



 

En fait c’est un ami du passé, enfin plutôt une vieille connaissance, pas vraiment un ami.

J’ai fait cette série parce que Kiefer est un ami, il a bon goût, et puis c'est une série géniale, j’avais envie d’y participer.

C’est génial avec Kiefer, c’est comme sortir avec une vieille copine, on est de bons partenaires, on travaille bien ensemble.

Je m’amuse beaucoup même dans les scènes intenses. Stephen Hopkins est un grand réalisateur, il a créé un style.

 

 

 

Repost 0
Published by Yoda - dans 24 saison 1
commenter cet article
17 février 2011 4 17 /02 /février /2011 19:00

Le 2° acte de la saison 1 commence par l’histoire progressivement dévoilée de «l’opération crépuscule» : le passé de Jack et de Palmer refait surface et fournit la motivation des nouveaux méchants : des serbes.


L’Opération Crépuscule est une mission secrète, commanditée 2 ans auparavant, par une commission sénatoriale dirigée par David Palmer : Jack Bauer, à la tête d’un commando des forces spéciales est parti au Kosovo, éliminer un criminel de guerre Victor Drazen. Cependant Jack et Palmer ignoraient leurs rôles respectifs et ne se sont jamais rencontrés. (voir "l'opération crépuscule" en BD)


D’ailleurs Palmer pense tout d’abord que Jack veut se venger, car tous les membres du commando sont morts. Il se rend donc à la CTU pour lui parler.L’entrée de Palmer à la CTU confirme sa stature présidentielle, il dégage une autorité naturelle, comprend vite à qui il a affaire : au borné Chapelle, qu’il parvient vite à neutraliser. Puis, c’est le très beau face à face entre 2 hommes dont les destins seront liés pendant 5 saisons (au moins..)

 

La 1° rencontre Jack/Palmer: 2 excellents acteurs: Jack Bauer et David Palmer

 

On connaît maintenant les motifs des serbes, les fils de Victor: André Drazen et son frère, le play boy tueur Alexi : la vengeance, d’autant plus que la femme et la fille de Drazen ont péri avec lui.


Palmer a l’air soulagé «ça n’a rien à voir avec le fait que je sois noir». En effet, à partir de là et dans les saisons suivantes, la couleur du président ne sera jamais plus évoquée ou utilisée, et c’est peut-être ça qui a permis a des milliers d’américains de considérer qu’un noir pourrait  être sans problème président.

Les auteurs insistent d’ailleurs sur sa ressemblance avec Jack, même intégrité, même courage, et tous les 2 ont sacrifié leur famille à leur boulot et s’en sentent coupables.

 


Palmer: être le fils d'un politicien, ce n'est pas facile

Jack: être un fils, ou une fille ou un père...rien n'est facile

 

Jack va donc suivre la piste serbe et découvrir que Victor Drazen est toujours en vie, dans une prison secrète.

Il s’aperçoit alors qu’il a été manipulé depuis le début : on l’a envoyé tuer Drazen pour qu’on croit à sa mort et ainsi négocier avec lui. Ce «on» c’est le gouvernement américain !


Le thriller policier de la 1° partie se transforme en thriller d’espionnage avec opérations secrètes, manipulations.Et ça va assez loin puisqu’il est clairement dit que le sénat américain commandite des assassinats à l’étranger, même pour une bonne cause….


Quant à Jack Bauer, il devient un personnage plus complexe, et on comprend que sa femme le trouvait «changé» : l’opération crépuscule est une mission de tueur où en plus, il a perdu tous ses hommes.Finalement sa famille est non seulement en danger car il doit protéger Palmer, mais aussi parce qu’il paie les conséquences de ses actes passés.


A partir de l’épisode 20 Jack lutte donc contre Victor Drazen, mais en pensant sa famille en sécurité, car Mason lui cache a vérité : Teri et Kim sont à nouveau poursuivies par des tueurs…exactement comme au début de la saison!


Mais le plus intéressant c’est le développement des intrigues familiales.

Du côté Bauer, Teri apprend coup sur coup qu’elle est enceinte et que Jack a couché avec Nina, et elle le prend très mal.Et quand Nina apprend à Jack que sa femme est au courant, il est très contrarié et se sent coupable de ne lui avoir rien dit. Ainsi la culpabilité de Jack ne cesse de croître au fil des épisodes.


Jack apprend que sa femme sait pour lui et Nina

vlcsnap-24880.png

vlcsnap-25349.png


Côté Palmer, c’est pire. Alors qu’il fête sa victoire aux primaires, il découvre que sa femme n'a pas cessé de lui mentir, obsédée à l’idée de rentrer à la Maison Blanche Elle tente même de mettre dans son lit une jolie assistante, pour mieux le manipuler. Le couple se déchire ouvertement.


Très beau cadrage: Sherry demande à Patty de séduire son mari

http://i679.photobucket.com/albums/vv159/aspasie79/vlcsnap-217558.png 

http://i679.photobucket.com/albums/vv159/aspasie79/vlcsnap-219389.png

http://i679.photobucket.com/albums/vv159/aspasie79/vlcsnap-219463.png


Incidemment on apprend que Palmer est démocrate ce qui nous fournit le parti politique de tous les présidents de 24, car aux States, c’est le bipartisme !

 

Pendant ce temps à la CTU, Tony et Mason se disputent sur l’utilité de dire à Jack la vérité, ce qui met enfin en valeur le personnage d’Almeida : un type honnête qui n’apprécie guère Jack, mais reconnaît ses mérites. C’est lui d’ailleurs qui sauve Teri et la ramène à la CTU.


Le rythme qui avait un peu ralenti, s’accélère à partir de l’épisode 17, avec des rebondissements qui se multiplient et avec la nuit, le retour de l’ambiance oppressante (les scènes dans la prison de Drazen sont superbement éclairées).

 

A nouveau on repart sur l’idée du début: pour sauver sa fille, enlevée par Drazen, Jack doit tuer Palmer, mais désormais on connaît Palmer, un type bien, le dilemme en devient donc encore plus puissant.

 

Je termine sur une note plus marrante : alors que Nina tente, à nouveau, de sauver Jack, Mason lui dit " tu gâches les meilleures années de ta vie pour un homme marié et tu récupères Almeida pour te consoler....je dis ça en ami" 

 

résumé des épisodes:link

 

Tout sur la saison 1: 24 saison 1

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Yoda - dans 24 saison 1
commenter cet article
16 février 2011 3 16 /02 /février /2011 21:14

4 personnages dont le destin est lié, leurs relations aura des conséquences sur l'ensemble de la série


http://i679.photobucket.com/albums/vv159/aspasie79/vlcsnap-44754-1.png

Repost 0
Published by Yoda - dans 24 saison 1
commenter cet article
8 février 2011 2 08 /02 /février /2011 08:50

Une scène que j'adore: Jack vient d'empêcher le meurtre de Palmer, mais le FBI le croit complice. Pour pouvoir sauver sa fille et sa femme, enlevées par le même groupe qui menace Palmer, il doit fuir.

Il prend une serveuse en otage, une fille paumée, à qui Jack va confier sa peur, puis...il s'endort !

 

Ce qu'on entendra ni ne verra plus jamais dans les saisons suivantes! En plus la lumière est magnifique !

 

 


Repost 0
Published by Yoda - dans 24 saison 1
commenter cet article
6 février 2011 7 06 /02 /février /2011 11:51

La saison 1 est d’une grande unité scénaristique car, Joel Surnow et Bob Cochran n’avaient écrit que 13 épisodes quand ils ont été engagés, ils ont donc garder les mêmes intrigues sur l’ensemble de la saison.

 

 L’intrigue de base concerne la menace d’assassinat du sénateur Palmer, que Jack Bauer parvient à faire échouer au 9° épisode, cette menace, cependant, demeure jusqu’à la fin.

 

Mais ce qui donne à cette saison sa profondeur dramatique c’est l’implication personnelle du héros. En effet la fille et la femme de Jack ont été enlevées pour forcer Jack à participer à l’élimination de Palmer.

Plus on avance, plus Jack est déchiré entre son devoir et sa famille. Cette idée fonctionne admirablement bien car, le spectateur aussi est déchiré : il ne peut imaginer que le héros laisse Palmer se faire abattre, ni qu’il puisse abandonner sa famille. On est donc dés le départ totalement captivé par cette histoire.

 

D’autant plus, et c’est le 3° arc scénaristique, que la famille Bauer à des problèmes…banals : Téri et Jack se sont séparés, car, on l’apprend au 10° épisode, Jack consacrait trop de temps à son  travail. Pendant cette séparation Jack a eu une liaison avec sa collaboratrice Nina (tout le monde à la CTU a l’air d’être au courant d’ailleurs !) Jack tente donc de sauver son mariage et surtout se sent coupable de ce qui arrive à sa famille : c’est à cause de lui , de son boulot qu‘elle est en danger. Cela donne au personnage de Jack Bauer une humanité, une vulnérabilité qui fait qu’on s’attache immédiatement à lui.

 

voir ce passage de l'épisode 5, où Jack demande pardon à Teri de mettre sa famille en danger: une très belle scène:


 

 

Le 4° arc est totalement indépendant des précédents mais il s’agit aussi d’une affaire de famille : les démêlés de David Palmer avec ses enfants et sa machiavélique épouse Sherry. Présentée d’abord comme une femme aimante et dévouée, elle se révèle peu à peu prête à tout pour devenir la First Lady. Ainsi Palmer, comme Jack, constate que son boulot est en train de lui coûter sa vie de famille.

 

En plus de ces 4 intrigues principales, on a de multiples intrigues courrant sur 2, 3 épisodes : les aventures bisexuelles de Mandy (1° épisodes), les relations complexes entre Nina et son nouveau copain Tony, qui n’apprécie guère Jack.


http://i679.photobucket.com/albums/vv159/aspasie79/vlcsnap-125725.png


Un temps soupçonnée d’être la taupe, Nina devient vite le seul soutient de Jack, prête à sacrifier sa carrière et ses sentiments, car il semble qu’elle l’aime toujours.


A cela s’ajoute les problèmes de Jack avec la bureaucratie : des chefs bornés ( Chapelle, Mason, Alberta) qui l’empêche de faire son travail. Jack est donc dés le début un héros solitaire, dans la grande tradition américaine.

 

Mais si ces intrigues restent les mêmes, cette saison se divise en 2 parties distinctes en fonction des méchants. Jusqu’à l’épisode 13 ce sont des américains menés par Ira Gaines (un type impitoyable mais avec pas mal d’humour) dont on ignore les motivations. Puis on passe en quelques épisodes de transition, aux serbes, dont Jack ne tarde pas à découvrir qu’ils agissent par vengeance.

 

Le 1° acte se déroule donc de l’épisode 1 à 13. On est dans un thriller  traditionnel : empêcher un meurtre, intensifié par la course contre la montre et une ambiance oppressante.


En effet la moitié de ces épisodes se déroulent la nuit, dans des lieux glauques d’une ville remplie de drogués, de miséreux, ou au milieu d’entrepôts et de ruelles désertes.L’image est sombre et granuleuse (ce qui rare à la TV où tout est sur éclairé), les cadrages inhabituels.


http://i679.photobucket.com/albums/vv159/aspasie79/vlcsnap-108495.png


La violence est dès le début omniprésente : Jack tue son 1° homme lors du 2° épisode (rappelons qu’à la fin de la série il en aura tué 265…environ !) mais surtout la copine de Kim se fait casser le bras puis étouffée par un méchant que l’on pensait être son père. 1° rebondissement de la série. Quant à la femme du héros, elle se fait violer ! (ep 9)


En effet dès le début, 24 ne respecte pas les règles des séries TV traditionnelles : Walsh, personnage important du 1° épisode, est éliminé dès le 2°, une serveuse sympa qui semble compatir aux malheurs de Jack, le dénonce aux flics (ep9)…


Avec le levé du jour, l’ambiance et le décor changent : les couleurs deviennent chaudes avec de superbes jeux de lumières, les décors sont originaux : l’usine où Palmer doit être abattu (ep 7), un pont où Jack coince un méchant (ép 11), des bois où Kim et sa mère fuient…


épisode 8 l'usine

vlcsnap-164916.png

 

épisode 11

http://i679.photobucket.com/albums/vv159/aspasie79/vlcsnap-168911.png

épisode 9

http://i679.photobucket.com/albums/vv159/aspasie79/vlcsnap-128764.png

 

Quant à notre Jack il n’a rien d’un super héros : il s’essouffle en montant des escaliers (ep 2) est tout triste de la mort de Walsh et carrément bouleversé de celle d’une fliquette qui l’aidait (ep 4).Hé oui, il n’a pas encore l’habitude que tout le monde meure autour de lui ! il avoue qu’il a peur et s’endort (ep 9) et panique totalement quand il apprend qu’il est personnellement visé . Et c’est à Nina qu’il confie son désarroi.

 

épisode 2 (après la mort de Walsh)

http://i679.photobucket.com/albums/vv159/aspasie79/vlcsnap-101275.png

épisode 4 (après la mort de la policière)

vlcsnap-44533.png

épisode 11 (quand il apprend que c'est personnel)

http://i679.photobucket.com/albums/vv159/aspasie79/vlcsnap-170508.png

 

Ce 1° acte se termine lorsque Jack délivre sa famille et tue Gaines. Jack, réuni avec sa femme et sa fille, leur promet de changer, tout le monde rentre à la CTU : c’est donc une sorte de fin (les auteurs ne sachant pas si la Fox commanderait la suite ).

 

Cependant, dés l’épisode 9 on apprend que Gaines travaille pour un certain Drazen, et que Palmer est encore la cible de tueurs serbes, dont on ignore toujours les motifs, sauf que, Gaines le dit à Jack, avant de mourir :  « c’est personnel »

 

résumé de tous les épisodes link

Tout sur la saison 1: 24 saison 1

Repost 0
Published by Yoda - dans 24 saison 1
commenter cet article
4 février 2011 5 04 /02 /février /2011 19:03

En fait la pub pour le DVD, mais c'est très bien fait ! et la cébèbre réplique "Who are you working for ????" (pour qui travailles tu ??)

 

 


 
Repost 0
Published by Yoda - dans 24 saison 1
commenter cet article
3 février 2011 4 03 /02 /février /2011 18:42

Joel Surnow, Robert Cochran, les créateurs de 24, Brad Turner et Jon Cassar, les principaux réalisateurs et Sean Callery, le compositeur, avaient travaillé ensemble sur une autre série « La Femme Nikita » de 1997 à 2001, inspirée du film français de Luc Besson « Nikita ».

 

Jack Bauer s’appelait à l’origine Jack Barrett, mais Surnow et Cochran l’ont changé au dernier moment en Bauer, du nom d’une de leur assistante.

 

Tony Almeida devait lui, s’appelait Andrew Gellar, mais son interprète Carlos Bernard trouvait que ça ne collait pas avec son physique latino. Il a été changé en Tonio Almeida, mais Kiefer n’arrivait pas à prononcer Tonio, et lors de la 1° scène l’a appelé Tony.

 

Kiefer Sutherland et Dennis Hopper (l’interprète de Victor Drazen) ont joué 2 films ensemble : Flasback (1990) et Frankie la Mouche (1996), et Kiefer a joué 3 films avec Lou Diamonds Philips (Di Salvo) : Young Guns 1 (1988) et 2 (1990) et Renegade (1989).

 

Dans la saison 1 les méchants utilisent des PC alors que les bons utilisent des Mac.

 

Sarah Clarke (Nina Myers) n’a appris que 5 jours avant le tournage de l’épisode qu’elle était la taupe.

 

English translation:


http://i679.photobucket.com/albums/vv159/aspasie79/24DAY1Promo-10.jpgJoel Surnow, Robert Cochran, the 24 creators ,  Jon Cassar, Brad Turner, the main directors and Sean Callery, the composer, had worked together on another TV show "La Femme Nikita" from 1997 to 2001, inspired by  the french Luc Besson's movie "Nikita".

Jack Bauer was originally named Jack Barrett, but Surnow and Cochran changed it at the last moment in Bauer, after one of their assistant.

 Tony Almeida was first named Andrew Gellar, but his interpreter Carlos Bernard felt that it was not sticking with his latino look . It was changed to Tonio Almeida, but Kiefer couldn't pronounce Tonio, and during the 1st minute  he called him Tony.

 Kiefer Sutherland and Dennis Hopper (Victor Drazen's interpreter) played in 2 movies together: Flashbacks (1990) and Frankie the Fly (1996), and Kiefer played in 3 movies with Lou Diamond Philips (Di Salvo): Young Guns 1 (1988) and 2 (1990) and Renegade (1989).

 In season 1 the villains are using PCs while good use Macs.

 Sarah Clarke (Nina Myers) has learned only five days before the filming of the episode that she was the mole.


Repost 0
Published by Yoda - dans 24 saison 1
commenter cet article

24 Heures Chrono Hommage

  • : Le blog de 24heureschronohommage.over-blog.com
  • : Ce blog est dédié à la série culte 24 heures chrono, vous y trouverez des articles sur chaque saison, des analyses historiques et politiques, mais aussi des photos, vidéos de fans, interviews, reportages. Et tout sur la nouvelle saison 24 Live Another Day. Le tout traduit ou sous titré en français.
  • Contact

24 Live Another Day bande annonce

 

 


 

24 Live Another Day le retour de 24

                                                                        Tout sur la nouvelle saison 24 Live Another Day

 

                                                                                               24-Live-Another-Day-120x120.png

24h chrono: politique et philo

24 heures chrono: un document historique sur réalité politique américaine

24 heures chrono: de James Bond à Jack Bauer

24 heures chrono et Jack Bauer: reflet du 11 septembre 2001

24 heures chrono et la géopolitique américaine

24h chrono la philosophie avec Jack Bauer

Jack Bauer a tué Ben Laden

24 heures chrono: une série de droite ?

24 heures chrono et la torture

Pourquoi Jack Bauer retourne au bon moment

 

 

                                                                                                                                                    24Cover3.jpg

 

 

Facebook Twitter

The Confession Kiefer Sutherland Streaming