Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 novembre 2010 6 13 /11 /novembre /2010 10:08

je me rend compte que j'ai oublié celle là qui pourtant est superbe ! (les autres pour ceux qui ne les ont pas vues Photos promo américaines )

 

JBNY.jpg

Repost 0
Published by Yoda - dans 24 saison 8
commenter cet article
12 novembre 2010 5 12 /11 /novembre /2010 15:03

  Extrait de l'épisode 19 sur Canal plus link

 

 

Trailer original Episode 19


 

Trailer Episode 20


 

 

Repost 0
Published by Yoda - dans 24 saison 8
commenter cet article
12 novembre 2010 5 12 /11 /novembre /2010 11:00

 


  Traduction:

Mylan Cheytov, le réalisateur présente l'épisode. "C'est la triste mort de Renée, abattue par un sniper, ses espoirs de bonheur se sont envolés, mais cela va servir à faire avancer l'histoire.

Les auteurs et Kiefer ont pensé que ce serait plus dramatique si on ne voyait pas Renée se faire abattre mais qu'on le découvrait avec Jack.

 

Kiefer: ce qui est tragique dans cet épisode c'est que Renée et Jack deviennent intimes, ils sont contents d'être ensemble, et elle est abattue et Jack doit la mener à l'hôpital.

 

Annie: juste au moment où ils sont ensemble heureux, elle meurt, c'est dur

 

Kiefer: on ne s'attend pas à ce qu'elle meurre

 

Annie: il fait ce qu'il peut, vite, mais elle a perdu trop de sang...j'avais les yeux fermés, mais j'imaginais bien que c'était déchirant

 

Kiefer: c'est un grand moment dramatique, Annie a été géniale

 

Mylan: dans cette séquence, Kiefer a prouvé qu'il était un des meilleurs acteurs du monde, il est brilliant

 

Annie: c'était une incroyable aventure, je savais que Renée allait mourir, c'est triste non seulement pour moi de quitter cette série, mais aussi pour elle, elle aurait pu être heureuse."

 

Le réalisateur dit ensuite que Annie Wersching est une super actrice

 

 

 

Repost 0
Published by Yoda - dans 24 saison 8
commenter cet article
12 novembre 2010 5 12 /11 /novembre /2010 08:00

Les épisodes où tout bascule : on passe avec fluidité au dernier arc narratif de la saison et…de la fin de la série.

 

Paradoxalement, dans l’épisode 17, on voit peu Jack mais dans une situation totalement inédite: au plumard avec Renée ! en 8 saisons on a jamais vu ça (sauf le prequel de la saison 4 voir:Jack Bauer dans une scène trés hot !!  ). Et on attendait depuis la saison 7, cette scène intime, hélas on ne voit pas grand chose : un beau baiser, et un petit plan rapide.

 

 

vlcsnap-340295.png

Remarquons cependant l’endurance de notre héros : après s’être fait tabassé, poignardé, torturé à l’électricité, avoir couru et sauté pendant 17 heures sans fermer l’œil, il passe 30 mn (c’est ça le temps réel c’est précis !) à faire crac crac, et après une petite pause, il est prêt à remettre ça : «je reviens» dit-il à Renée. On est Jack Bauer ou on ne l’est pas !!

 

Pendant que Renée et Jack prennent enfin du bon temps, la nouvelle intrigue se met en place.

On apprend que le diplomate Novakovitch a aidé/manipulé les terroristes. Or son homme de main pense que Renée l’a reconnu du temps où elle infiltrait la mafia russe, liaison habile avec le début de la saison. Il veut donc éliminer Renée…et Jack.

 

Taylor elle, a trouvé un moyen de poursuivre son processus de paix : que Dalya Hassan remplace son mari, sauf que si Novakovitch a fait zigouiller Hassan c’est pas pour négocier avec sa veuve, donc il refuse de signer, et sans les russes pas de traité.

 

Entrée en scène de Logan, qui dit avoir un moyen de pression sur les russes. Ha Logan !! l’homme que l’on aime haïr ! Président incompétent dans la saison 4, traître et assassin dans la 5, où il est responsable de la mort de David Palmer, Michelle Dressler et Tony Almeida (heuu non, lui, il n’est pas mort), il est arrêté par Jack et se retrouve en prison dans la 6. Là Taylor nous apprend qu’il a été gracié, et malgré son mépris envers lui, elle accepte, à contre cœur, son aide.

 

Quant à Chloé, elle se retrouve à la tête de la CTU, promotion bien méritée vu qu’elle sauve la situation depuis la saison 3.

 

Et donc le choc final : Renée se fait tuer !!!! Un bon personnage (enfin…surtout dans la saison 7) une sorte de Jack au féminin, et très bien jouée par la belle Annie Wershing.

Les copines de Jack finissent mal (sa femme, Audrey) mais là c’est du rapide : faire l’amour avec Jack et mourir !…bon en même temps c’est une belle mort !

Mais une chose m’a surprise : à aucun moment il ne lui dit qu’il l’aime. Mais la fin est poignante.

 

 

vlcsnap-317646 

L’épisode suivant débute sur un Jack dévasté mais qui passe très vite à la colère froide, l’épisode prend alors des allures de thriller d’espionnage avec des face à face d’une intensité croissante.

 

Bazhaief d’abord, Jack menace de tuer toute sa famille s’il ne lui donne pas d’infos (bon, le ruscoff a déjà commencé le travail en tuant son fils au début de la saison) mais dans sa soif de vengeance, il découvre le complot.

 

Ensuite Dana, avec un Jack tout en fureur contenue, ce qui est encore plus impressionnant que quand il hurle, il lui balance les grosses claques qui vont voler ses cheveux…qu’elle avait si artistiquement placés sur son épaule dans les 1° épisodes. C’est la 1° fois qu’on voit Jack frapper une femme, mais l’excellente idée c’est que c’est désormais à Chloé, en tant que chef de la CTU,  de le gérer…Bon courage Chloé!!

 

 

vlcsnap-328452

Pendant ce temps, Logan fait chanter l’hypocrite diplomate…qui cède, triomphe de courte durée pour Logan qui apprend que Jack est au courant de tout. Il va donc demander à Taylor de le stopper et donc lui dire la vérité. Taylor est horrifiée mais si elle dévoile le complot russe, adieu son beau traité de paix. Et c’est là que Logan sait trouver les mots : le bien de l’humanité, changer le monde en mieux…et l’intègre Taylor se laisse convaincre. Quels acteurs ! Gregory Itzin parfait en diable tentateur et Cherry Jones, déchirée par l’éternel dilemme : la fin, la paix, justifie-t-elle les moyens, couvrir des terroristes ? 

 

Mais cette fois, Jack, trouve que la fin ne justifie pas du tout les moyens :il veut la justice, pour Renée mais aussi pour Hassan et les milliers de new yorkais qui ont failli finir irradiés et quand il voit que Taylor est prête à tout sacrifier pour son traité, il se sent trahi par cette présidente qu’il admirait,  il ne dit rien mais tout passe par son regard : la surprise, le mépris, la colère (Ahh Kiefer !!)

 

 

 

Donc encore une fois Jack se retrouve seul contre tous, petit clin d’œil final : l’agent qui accompagne Jack à l’hélico est un de ses admirateurs. Et belle image sur New York !!

 

vlcsnap-330174.png

Repost 0
Published by Yoda - dans 24 saison 8
commenter cet article
7 novembre 2010 7 07 /11 /novembre /2010 15:46

Kiefer Sutherland a donné une interview au journal anglais "The independant" dans laquelle il revient  sur le succès de la série, la polémique sur la torture et donne son idée sur la fin de son alter ego...avec son humour habituel

 

link

 

Traduction de l'article:

Pourquoi la série 24h chrono a-t-elle tenu en haleine les spectateurs pendant les 10 dernières années ?

 

«Une des choses qui nous définit ce sont les attentats du 11/09» dit Kiefer Sutherland lors de notre rencontre à New York «il n’y avait jamais eu d’attaques sur le territoire américain avant cela, ça a tout changé. Cela a eu un effet sur le monde entier car ce qui arrive aux Etats-Unis affecte tout le monde.»

 

«C’est parce que 24 parle de terrorisme que la série est diffusée dans 100 pays, elle est n°1 au Brésil, au Japon. Le terrorisme c’est comme la petite brute d’une école, tout le monde en a peur mais personne n’arrive à faire quelque chose. On se sent impuissant, mais Jack lui agit. Individuellement on peut se sentir impuissant, mais au moins ce type prend les choses en mains»

 

L’acteur canadien de 43 ans est également convaincant sur l’aspect le plus controversé de 24 : la torture. Dans un livre sur Guantanamo, le Lt Colonel Beaver a déclaré que le comportement de Jack «donnait des idées aux soldats». Ce changement des mentalités a été pris en compte, et dans la saison 8, Jack est représenté comme un dinosaure dont la brutalité des interrogatoires n’est plus tolérée.

«Howard Gordon a dit, OK s’ils nous entraînent dans ce débat on va utiliser ce problème, donc au lieu de fuir ces accusations, on s’en est emparé. »

 

«Mon opinion c’est qu’on doit agir comme on espère être traité » déclare Sutherland, «dans notre série, la torture est un fantastique ressort dramatique, mais je ne la soutiens pas. Nous avons une constitution. Je crois à la procédure légale et à l’idée que les gens sont innocents tant qu’on n’a pas prouvé qu’ils étaient coupables, et à toutes les valeurs de ce pays. Mais suis je assez naïf pour croire que ce genre de choses n’arrive pas ? bien sûr que ça arrive. Est ce que je suis d’accord ? absolument pas»  

 

« En même temps, Sutherland ajoute, les critiques devraient garder des proportions, c’est une fiction, on s’est retrouvé aux infos mais 24 n’est pas la réalité. Quand Jack saute d’un immeuble sur un camion qui roule à 70 km/heure, on ne vous dit pas de faire la même chose chez vous »

 

Sutherland admet qu’il a eu un sentiment doux amer à la fin de la série «mais même dans la saison 2 , les gens disaient ‘combien de jours pourris ce mec peut-il avoir ?’ Donc la série devait se terminer pour qu’on puisse faire le film»

 

Donc quelle pourrait être la conclusion des aventures de Jack dans le film?

«Est que je pense qu’il pourrait se retirer à la campagne et mener une vie parfaite ? non » L’acteur envisage plutôt son alter ego accomplissant une ultime mission où, une fois de plus il défait les méchants et empêche un cataclysme nucléaire. Puis en rentrant chez lui, nous dit Sutherland «Jack traverse une rue et se fait renverser par une voiture ! ça ne ferait pas une fin super ?»

 

 

Repost 0
Published by Yoda - dans 24 saison 8
commenter cet article
6 novembre 2010 6 06 /11 /novembre /2010 20:18

Interview chez Jonathan Ross où Kiefer parle de la fin de la saison 8, du film, de Jack Bauer (pas de spoiler) et à la fin il parle de lui, de sa fille (la 2° partie de la vidéo où Kiefer parle de lui:  Kiefer parle de sa famille, du rodéo, de la prison... (vidéo traduite)

 

 

 

 

Traduc

J : Pour combien de temps êtes-vous à Londres ? 

K : juste pour quelques jours 

J : Je suis content de vous recevoir. Allez-vous rendre visite à des amis ? 

K : oui, j’ai des amis ici, des gens avec qui je travaille. Mon beau fils vit ici 

J : quel film avez-vous tourné à Londres ? 

K : les Trois Mousquetaires et Chicago Joe et la show girl, ça fait à peu près 20 ans 

J : vous m’avez promis de me montrer vos tatouages 

K : oui, si vous lancez comme un footballeur

J : je suppose que c’est une période où vous êtes très excité et triste, car c’est la dernière saison de 24 ? Vous auriez pu en tourner 10 de plus, allez… 

K : on voulait faire l’adaptation ciné depuis longtemps, mais c’était trop demander aux scénaristes 

J : c’est l’équivalent de 12 films ? 

K : oui, l’équivalent de 12 films par an. On a toujours été d’accord de ne pas faire le film tant que la série continuait. Puis Howard Gordon a dit «on fait le film». Ça va être un bon changement pour nous, car la série a toujours reposé sur le temps réel. Le film sera une représentation d’une journée. Dans la série, la crise venait à nous, là on va pouvoir aller la chercher 

J : là au moins, on ne vous posera plus la question «quand va-t-il aux toilettes» ? 

K : on va y consacrer un grand moment. Ça va même être la fin du film. A la fin du film, il va manger un hot dog et aller au WC 

J : et il va charger son portable 

K : et enfin, son portable ne va pas fonctionner 

J : ça a été un succès énorme pour vous ? 

K : c’est le rôle de ma vie. Et donc, c’est une situation douce amère. Même si Howard et moi, on pense avoir fait le bon choix de terminer la série et de faire un film. On n’a pas été préparé à ce genre de réaction émotionnelle, on travaille avec la même équipe exactement comme vous, vous avez votre équipe et d’ailleurs votre équipe est très sympa… On a travaillé ensemble 14 heures par jour, 5 jours par semaine pendant des années. Ces gens sont devenus comme une famille, car je passais plus de temps avec eux qu’avec ma vraie famille.  Le dernier jour, tout le monde était de bonne humeur. C’était super, tout le monde riait, mais quand on a tourné la dernière scène, les plus durs ont été très émus. J’ai vu qu’il y avait des types très durs qui ont été affectés, c’était émouvant. 

J : Vous étiez-vous préparé à ce moment ? 

K : oui, je voulais exprimer ce que ces moments avaient représenté pour moi. Mes lèvres ont tremblé en disant ces quelques mots et je suis resté sans voix. On pense toujours être préparé à cela, mais c’est plus difficile que je ne pensais 

J : est-ce une bonne saison ? 

K : on a essayé de se servir de ce qu’on avait appris des autres saisons. Et la 8e est le résultat de notre expérience des saisons précédentes. On a essayé de ne pas refaire les mêmes erreurs. Ce qui a été bien pour les auteurs, c’est de savoir qu’on était à la fin. 

Dans les autres saisons, Jack a fait face à des crises graves où le monde était en danger. A la fin de la 8e saison, Howard Gordon, n’a pas mis le monde en danger, mais pour la première fois, les circonstances font que Jack en à ras le bol 

J : Ah bon, il en a assez ? 

K : là, il en a assez et il  pète les plombs en beauté !  

J : oui, il y a de quoi : il a été torturé par les Chinois, il coupe la main d’un ami, il a été mort et est revenus à la vie… 

K : 2 fois ! 

J : et si avec cela, il n’en a pas marre 

K : je pense que vous allez aimer la fin 

J : finalement, il va aller aux toilettes ? 

K : s’il arrive à les trouver 

J : et c’est là qu’il va coincer sa braguette. 

 

 

 

 

 

 

J: Quand les gens vous rencontrent, ils s’attendent plus à voir Jack que vous ? 

K : on m’appelle plus Jack que par mon vrai prénom. Le pire, c’est que je réponds  La principale différence entre Jack et moi, est que Jack est toujours pressé. Quand je rentre dans un restaurant, je demande un verre d’eau, Jack (il prend la voix de Jack Bauer) Stop funny (dit-il à Jonathan Ross) 

J : non, c’est drôle jack ..Mince je vous ai appelé Jack 

K : vous faîtes ce que vous voulez, c’est votre émission

J : comment ça se termine ? 

K : Je ne veux pas faire de spoilers, mais il y a des moments très durs à la fin. La dernière scène que l’on a tournée était numérotée 24-24, c’était assez bizarre.  A la fin de la saison, tout va se remettre dans l’ordre par rapport au début 

J : est-ce qu’à la fin il va monter ses émotions ? 

K : je ne peux pas vous le dire. Mais oui, il y aura beaucoup d’émotions 

J : et vous dans votre vie, montrez-vous vos émotions parce que je sais que vous aimez faire la fête ?

K : oui 

J : c’est une chose très saine 

K : merci 

J : est-ce que vous avez des émotions ?

K : de temps en temps. Vous avez des enfants ? 

J : oui

K :  je suis émus dans ces moments là. Ma fille vient d’être diplômée de l’université de New York. Elle a été en tête de liste. Elle avait l’habit des diplômés, et elle m’a donné une lettre. Je n’avais pas mes lunettes et j’ai vu ‘monsieur Sutherland, nous avons l’honneur de …’ Quoi, ils veulent encore de l’argent ! Je pensais que la lettre m’était adressée. Et elle m’a dit, mais non papa, ça m’est adressé à moi. Avec mes lunettes, j’ai vu que la lettre parlait de ses diplômes et de ses résultats. J’ai été très ému. C’est très étonnant pour moi, car je n’ai pas fait d’étude. C’est super ! 

J : c’est difficile à croire, mais vous êtes grand-père 

K : j’ai un petit fils de 4 ans qui s’appelle Hamish 

J : le prenez-vous dans vos bras ? 

K : oui de temps en temps 


 

Repost 0
Published by Yoda - dans 24 saison 8
commenter cet article
5 novembre 2010 5 05 /11 /novembre /2010 15:40

Trailer de canal plus des 2 épisodes

link

 

Trailer original de l'épisode 17 (je ne mets pas le trailer de l'épisode 18 qui contient un gros spoiler car aux Etats-Unis, il a été diffusé une semaine après le 17)

 

 

 

Repost 0
Published by Yoda - dans 24 saison 8
commenter cet article
5 novembre 2010 5 05 /11 /novembre /2010 07:35

«We are back in business» dit Hastings quand la lumière revient à la CTU, et en effet, la saison trouve sa vitesse de croisière : action, rebondissements, dilemmes moraux. Après une 1° partie de saison assez inégale, la 2° qui s’amorce fait revenir 24 à son meilleur niveau.

Le début de l’épisode 15 est habilement écrit : le soleil se lève sur New York (toujours très photogénique !) et le suspense commence. Hassan se rend et regarde les new yorkais qu’il va sauver, les minutes s’écoulent avant l’explosion de la bombe, les gros plans sur les visages rendent l’angoisse palpable.

L’échange d’Hassan et de la bombe est un peu longuet mais compensé par le face à face entre Taylor et son chef de cabinet. A nouveau la confrontation de 2 patriotismes, de 2 morales. Rob est prêt à tout sacrifier :Ethan, sa carrière, sa vie pour sauver New York, et alors que Taylor, s’estimant trahie par son plus proche collaborateur, lui balance une torgnole, il reste déterminé et même fier de lui.

Même confrontation entre le mercenaire, qui est convaincu d’avoir fait son devoir «on a réussi à sauver Manhattan»et  Jack qui lui rétorque qu’il est un traitre. Bizarre…Jack a souvent agit de la sorte : sacrifier une vie pour en sauver des milliers (quand il exécute Chapelle, saison 3, ou Curtis, saison 6) et il n’a pas toujours obéit au président non plus, quand, selon lui, il ne faisait pas le bon choix (s 4,5,6). Mais cette fois il est persuadé que Taylor a raison, le mercenaire est-il pour autant un traitre à son pays ? C’est ce genre de débats qui rend 24 incomparable !

Et ça continue avec le dialogue Tarin/Hassan. Tarin croit sincèrement qu’Hassan est malhonnête et n’agit que par ambition personnelle, qu’il est prêt à vendre son pays aux Etats-Unis contre la «une du Time». Alors qu’Hassan pense servir son pays au mieux. 2 personnage complexes donc, surtout Hassan : dictateur, époux infidèle mais qui reconnait ses erreurs et se sacrifie noblement. Et très bien interprété par l’acteur indien Anil Kapoor.

En fait aucun personnage n’a de motifs égoïstes : Rob, le général, le mercenaire, Tarin, Hassan…tous sont des patriotes.

Sauf la blondasse, qui elle, continue à trahir tout le monde et à mentir à ce pauvre Cole. Arlo lui, n’est plus dupe, ce qui donne une bonne scène où Arlo apparait soudainement derrière Dana pour vérifier ses soupçons et  elle qui s’apprête à l’étrangler !

vlcsnap-23706L’épisode suivant commence justement avec Dana enfin démasquée. Le personnage s’est bien amélioré, c’est devenu une sorte de Nina Myers (mon perso préféré après Jack !) : une meurtrière froide et sans scrupules. D’ailleurs la scène de sa fuite est la réplique exacte de celle du dernier épisode de la saison 1, quand Nina est rattrapée par Jack furieux d’avoir été trahi et qui lui colle un flingue sur la tempe. Là c’est pire car Cole est amoureux. Très bonne interprétation de Freddie Prinze, qui passe par la stupeur, l’incrédulité et la fureur.

Mais où le personnage de Dana devient vraiment excellent c’est dans son face à face avec Jack : une teigneuse à l’ironie mordante qui fait même sourire Jack en lui disant : «tu es le seul ici qui n’a pas la tête dans le cul», il reconnait qu’il a affaire à une criminelle endurcie qui «connaît la musique» comme elle dit et c’est lui qui perd son sang froid et la plaque contre le mur, ou alors il veut l’impressionner, mais c’est peine perdue, elle continue sur le même ton cynique «on a assez merdé aujourd’hui, tu ne crois pas ?»

vlcsnap-26903.png

Jack part donc délivrer Hassan avec Cole. Alors qu’Hastings a des doutes sur lui, Jack affirme «Cole est clean» Comment peut-il en être si sûr ? ben parce que c’est  Jack Bauer pardi !!!

Pendant ce temps Samir dévoile son but : obliger Hassan à  renoncer au traité publiquement sur You Tube. Hassan refuse et Samir met alors en scène son procès dont l’issue ne laisse aucun doute : quand la vidéo sera finie, il exécutera Hassan.

C’est donc une course de vitesse. Jack prend d’assaut l’immeuble où Samir a commencé à diffuser sa vidéo. Le rythme est haletant : d’un côté Jack et Renée avancent, de l’autre Samir énumère les crimes d’Hassan, le split screen prend ici toute sa place.

Puis Jack trouve le lieu de détention, abat les terroristes, on continue d’entendre la voix de Samir, donc on pense que Jack est arrivé juste à temps. Puis gros plan sur son visage horrifié : la vidéo était enregistrée, Hassan est déjà mort, égorgé !!

vlcsnap-52557.png

Enorme choc puisque tout le début de cette saison repose sur le sauvetage d’Hassan, et encore plus les 2 derniers épisodes où le personnage est devenu sympathique. En plus, même si c’est une des caractéristiques de 24, on reste surpris de voir le héros échouer.

Ce final est d’autant plus inattendu qu’il nous laisse sans aucune piste sur l’intrigue des 8 derniers épisodes : plus de bombe, plus de kamistanais, plus de traité et surtout un Jack Bauer qui n’a, désormais, plus aucune raison de rester «en service».

2 indices tout de même : Dana ne travaillait pas pour Samir et le retour des russes avec un diplomate mielleux qui semble plutôt content de l’échec du traité.

Repost 0
Published by Yoda - dans 24 saison 8
commenter cet article
3 novembre 2010 3 03 /11 /novembre /2010 15:31

Scéne coupée entre Renée et Chloé qui explique pourquoi elle n'a pas répondu aux appels de Jack. Dans l'épisode 4, je crois, il dit qu'il a appelé Renée plusieurs fois mais qu'elle n'a jamais répondu.

 


Traduc:

Renée: Jack m'a appelé quand il est sorti du coma, il m'a laissé 7 messages, je n'ai jamais répondu

Chloé: il me l'a dit, il m'a dit que tu ne voulais pas lui parlé

Renée: bien sûr que je voulais lui parler, mais j'avais peur

Chloé: peur de quoi?

Renée: j'allais vraiment mal, je ne voulais pas l'entraîner avec moi alors qu'il avait enfin trouver la paix

Repost 0
Published by Yoda - dans 24 saison 8
commenter cet article
29 octobre 2010 5 29 /10 /octobre /2010 16:33

Le trailer de la Fox fait une petite rétrospective au début, en effet on venait juste d'apprendre (mars 2010) que cette saison serait la dernière. On y voit aussi le retour de Logan !

 


 
Repost 0
Published by Yoda - dans 24 saison 8
commenter cet article

24 Heures Chrono Hommage

  • : Le blog de 24heureschronohommage.over-blog.com
  • : Ce blog est dédié à la série culte 24 heures chrono, vous y trouverez des articles sur chaque saison, des analyses historiques et politiques, mais aussi des photos, vidéos de fans, interviews, reportages. Et tout sur la nouvelle saison 24 Live Another Day. Le tout traduit ou sous titré en français.
  • Contact

24 Live Another Day bande annonce

 

 


 

24 Live Another Day le retour de 24

                                                                        Tout sur la nouvelle saison 24 Live Another Day

 

                                                                                               24-Live-Another-Day-120x120.png

24h chrono: politique et philo

24 heures chrono: un document historique sur réalité politique américaine

24 heures chrono: de James Bond à Jack Bauer

24 heures chrono et Jack Bauer: reflet du 11 septembre 2001

24 heures chrono et la géopolitique américaine

24h chrono la philosophie avec Jack Bauer

Jack Bauer a tué Ben Laden

24 heures chrono: une série de droite ?

24 heures chrono et la torture

Pourquoi Jack Bauer retourne au bon moment

 

 

                                                                                                                                                    24Cover3.jpg

 

 

Facebook Twitter

The Confession Kiefer Sutherland Streaming