Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 mars 2012 6 17 /03 /mars /2012 10:04

article en anglais/article in English: link

 

 

Après huit saisons, est-ce un soulagement de ne plus jouer Jack Bauer?
Non ça a été un moment merveilleux, mais j'aime le personnage Martin. C'est le début de quelque chose, c'est excitant.  


Pensez-vous que les gens sont connectés, comme le Touch?
Bien sûr. Je pense que tous choix que nous faisons ont des conséquences. Donc tout à de l’importance, je trouve cela positif


Aviez-vous un plan B, si être acteur n’avait pas marché ?
J’avais certainement d’autres passions, de l'agriculture à la musique. Le problème c’est  que je n'étais pas très bon musicien, ce qui a été difficile parce que c’est ce que j'aime plus que tout. Ce qui était beaucoup plus naturel pour moi a été d'être sur scène. Il y a eu un temps où  j'ai pensé, «Je suis vraiment en difficulté », parce que j'avais un peu de travail, puis ensuite quand ça s’arrêtait, j’en retrouvais tout de suite. Or si je n'avais pas retrouvé du travail, j’aurais dû retournerà l'école et j’aurais été le lycéen le plus vieux du monde !


Donc, vous n'avez pas de diplôme d'études secondaires?
Non, ça m’a rendu timide. Je ne le recommande à personne.  


Quel est le meilleur des conseils que votre père vous a donné?
Certains de mes plus beaux moments c’est en regardant sa relation avec ses petites-filles, il m’a dit «tu as fait du bon travail ». J'ai eu un enfant à un âge si jeune (20 ans), j'étais nerveux et effrayé. J'ai élevé Michelle à partir de 8 ans , j'en avais 19. C'était une sorte d’épreuve du feu.


Des petits-enfants ? ça alors, vous  me faites me sentir vieux.
Oh, chérie, vous devriez voir quel effet ça a sur moi.


Les gens pensent que vous êtes un dur à cuire comme Jack Bauer. C’est vrai ?
Non.. mon Dieu, je mesure 1,78 m et je pèse quand ça va, 75 k, beaucoup de gens peuvent me casser la gueule !


Après 24, on suppose que vous êtes doué en informatique. Vrai?
 Non, c’est le contraire. Je suis nul avec un ordinateur. J'ai voyagé avec des amis, et quand nous sommes descendu  de l'avion, ils avaient  àrépondre à 132 e-mails. Je préfère me mettre un doigt dans l’œil !  


RandomPicB-145Vous avez été marié deux fois (et fiancé avec Julia Roberts). Souhaitez-vous remarier?
Ce n'est pas quelque chose auquel je pense, mais à un autre moment de ma vie, ouais. Je ne suis pas quelqu’un qui dit : «Non, je ne ferais jamais ça." Mais, quand vous jouer dans une série comme 24, vous êtes en quelque sorte marier avec elle !


Vous êtes encore en période de probation pour votre conduite en état d’ivresse en 2007. Qu’en pensez-vous aujourd’hui ?

C'était stupide. Je n’ai pas réfléchi. J'étais à une fête, pour 24 en fait. Ca a été un réveil pour moi, et j'ai dû réévaluer ce qui était important. Faire quelque chose d’aussi négligent et insouciant quelqu'un aurait pu être blessé ou tué, est inexcusable, et je suis un père. 


Si vous pouviez créer votre avenir, que souhaiteriez-vous?

Je ne changerais rien pour moi. Je suis  la personne plus chanceuse que je connaisse. Egoïstement, je veux le bonheur de mes enfants et de ma famille et je voudrais que  leurs rêves et leurs aspirations se réalisent. Mais vous et moi nous savons que le monde ne fonctionne pas comme ça.

 

 

Repost 0
13 mars 2012 2 13 /03 /mars /2012 20:11

Extrait de l'interview donnée le 10/03, où il raconte comment il s'est retrouvé cul nu dans un bar !!

 

 


 

JR : vous êtes grand-père

K : 2 fois, j’ai deux petits-fils. Ma fille aînée s’est mariée avec un jeune écossais de Glasgow qui s’appelle Adam Sinclair. Je faisais un film avec lui quand ils se sont rencontrés. Je m’occupais de ma fille cadette et j’ai fait l’erreur de demander à Adam d’emmener ma fille aînée visiter l’ile d’Hawaii où on tournait: j’ai pensé qu’il aurait peur de moi et qu’il ne l’embrasserait pas

JR : mais il est de Glasgow, vous vous attendiez à quoi !

K : ils sont tombés amoureux et ils sont mariés depuis 8 ans.J’ai un petit-fils qui s’appelle Hamish, ce que personne en Californie n’arrive à prononcer et l’autre s’appelle Queen

JR : et comment ils vous appellent, grandpa ?

K : c’est rigolo, car entre l’accent écossais d'Adam et l’accent californien de ma fille… Ils m’appellent Grumpy (grincheux = le nain !) Quand Amish s’est rendu compte de ce que cela voulait dire il a trouvé ça marrant et il continue à m’appeler comme ça

JR : est-ce que vous êtes grincheux quelquefois ?

K : de temps en temps et ma fille aînée me dit quelquefois «j’aurais aimé que tu sois plus marrant quand tu m’as élevé ».Mais ils sont vraiment super et Hamish a maintenant 6 ans ½ presque 7. ils vient me rejoindre sur le tournage de Touch, quand il avait fini l’école. Il adore le jeune garçon qui joue Jake mon fils, c’est des moments fantastiques.


JR : vous êtes champion de rodéo ?Je trouve cela excitant

K : j’ai fait du championnat de lasso en équipe dans le circuit aux USA avec John English pendant 6 ans. On est allés en finale en 1994 et en 1996 c’est le premier que j’ai gagné, c’est en Arizona

JR : vous monter à cheval est-ce que vous pouvais chevaucher un taureau ?

K : non, je ne peux pas me le permettre. Je faisais un film au Nouveau Mexique "The Cowboy Way"  La dernière nuit au Nouveau Mexique, on est allé dans un bar de cowboy, il y avait une bande de gars avec qui j’avais fait du rodéo. Un d’entre eux m’a demandé si je pouvais monter avec lui sur le taureau mécanique. On avait déjà pas mal bu. Je lui ai dit que ce n’était pas une bonne idée. Il m’a dit « s’il te plait, ça compte tellement pour moi, ma copine regarde »Bon d’accord…Mais je n’avais pas réalisé à quel point il voulait parader devant sa petite amie.Je monte donc, je suis très relax mais (il mime comment ça secoue). Ma tête a tapé sur le taureau et je me suis cassé 2 doigts et j’ai déchiré mon pantalon de l’entrejambe jusqu’à la ceinture, c’était une de ces nuits ou je ne portais pas de sous-vêtements et c’est la fois où ça m’a pris le plus longtemps pour sortir d’un bar, car j’ai tenu les 2 morceaux ensemble et j’ai marché comme ça, et je suis allé me faire soigner les doigts. Et j’ai réussi à tout garder… intact !

Repost 0
11 mars 2012 7 11 /03 /mars /2012 17:35

 


 

Touch a été créé par Tim Kring, c’est basé sur une légende chinoise Le Fil Rouge qui dit que toutes les personnes qui sont censées entrer en contact au cours d’une vie sont reliées par un fil rouge autour de la cheville, ce fil peut s’étirer, peut se plier mais il ne peut pas casser, mais dans notre société, nous l’avons brisé. Mon fils est beaucoup plus évolué que les autres êtres humains et peut voir où il est brisé par le biais des nombres et des schémas et il peut prédire le futur. Il va m’utiliser pour aider les gens et recréer ce lien.

Le centre de l’histoire ce sont les relations entre ce père et ce fils qui est considéré à tort comme autiste. N’importe quel événement dans leur vie a des conséquences, un peu comme quand on jette un caillou dans l’eau et que ça produit des cercles jusqu’à la berge.


Croit-il à ce genre de hasard ?

Ça m‘a effrayé au début, je me demandais est ce que je dois prendre l’ascenseur ou pas, ou prendre le prochain, j’étais inquiet mais il ne faut pas, il faut vivre normalement.

Mais ce qui m’a le plus intéressé c’est que nos actions ont toujours des conséquences, ça me fait me sentir important. De même les relations père/fils m’ont attirées, ses efforts pour communiquer avec son fils qui ne peut pas parler, qu'il ne peut pas toucher. J’ai été frappé par le courage des parents d’enfants handicapés que j’ai rencontrés. Chaque parent veut des relations normales avec ses enfants mais là c’est impossible.


Sur la diffusion internationale  

C’est la 1° fois que l’on fait ça, c’est excitant parce que la série va être diffusée dans le monde entier (sauf en Asie, où elle sera diffusée plis tard) Quelqu’un en Afrique pourra en parler avec quelqu’un en Belgique.

 

La présentrice souligne que c'est le thème de la série

Malgré les différences de cultures, de langues, au niveau de la communication, le monde est devenu plus petit, donc tout est possible


Comment avez vous acceptez une nouvelle série après avoir été Jack Bauer pendant 8 ans ?

Je jouais une pièce à Broadway, on m’a donné le script, mais je ne voulais pas retourner à la TV tout de suite, mais le directeur de la Fox, qui a produit 24h chrono, et que respecte beaucoup a insisté, donc je l’ai lu, et à la 30° page j’ai trouvé ça si bien, j’ai pensé qu’en lisant la suite, ça allez se dégrader, mais non, c’était de mieux en mieux, et j’ai compris que je ne voulais pas rester à l’écart, que ça ait du succès ou non, c’est tellement bien écrit, je voulais aider à créer cette série.


Vous aimez faire de la TV ou vous préféreriez retourner au cinéma ?

Je pense que ça serait une erreur de travailler comme ça, je ne pense pas en terme de media, A la TV, comme dans 24, vous vous impliquez davantage dans un personnage sur une longue période. Jack Bauer n’est pas le même homme en saison 1 et en saison 8, le personnage a évolué par petites touches ce qui n’est pas possible sur un film. J’aime jouer des personnages, comme dans Touch, qui ont une large palette d’émotions.


Sur 24 le film :

Nous y sommes presque. Nous avons un script fantastique, nous sommes en contact avec des réalisateurs pour voir s'ils sont disponibles. On finit Touch et on a une petite fenêtre avant le début du tournage de la prochaine saison, mais je suis très optimiste, ça va se faire.

 

Plus d'articles et de vidéo sur Touch voir : Touch: nouvelle série de Kiefer

Sur le film : 24 le film

Repost 0
9 mars 2012 5 09 /03 /mars /2012 18:24

Longue interview de Kiefer à la BBC, comme je ne peux pas couper je vous poste les 21 mn ! ça plaira au fans de Kiefer (dont je suis ) mais pour le film c'est de 2.48 à 3.42.

 

 

K :  ça fait longtemps que je veux faire ce film, mais beaucoup de choses ne dépendent pas de moi, mais ça va se faire. On a un script génial, on est en contact avec des réalisateurs, c’est très excitant, on a jamais été aussi près.

 

Kiefer se souvient aussi de ses débuts sur 24:

 

On avait signé pour 13 épisodes et quand on nous a dit qu’on était engagé pour les 11 autres, Joel Surnow, le créateur m’a dit « je ne sais pas comment je vais finir ça », c’était ma 1° expérience à la TV et je suis devenu livide « tu plaisantes ? » « non je n’ai aucune idée pour la suite » « alors tu ferais bien de t’y mettre »

 

Résumé des autres parties:

 

Sur son penchant pour le J&B

K : j’aime bien boire un verre et j’aimerais bien le faire sans être saoul, je travaille dur et j’aime bien boire un coup quand j’ai fini

 

Sur Touch:

le concept d’interconnectivité est très intelligent, ce que mon personnage fait a des réperections à travers le monde, c’est ce qui m’a attiré 

C’est la 1° fois qu’il y a une diffusion mondiale, au RU, Afrique, Russie, dans plus de 100 pays en même temps ou presque, ça n’a jamais été fait. La TV a beaucoup changé il y a 20 ans on avait 3 chaînes, maintenant 500, donc le public se disperse, si vous avez 2 millions d’audience c’est bien, là on va en avoir des millions. On va pouvoir en parler sur FB et Twitter d’Afrique à Moscou, tout le monde va en discuter, ça connecte les gens autour du monde ce qui est le thème de la série.

 

Sur Twitter:

Le twit le plus marrant que j’ai reçu c’est à propos de mon fils, dans Touch, qui ne parle pas « Jack Bauer peut faire parler ce gamin » j’étais mort de rire !

Puis sur ceux qui passent leur temps à critiquer : pourquoi quand quelqu’un n’aime pas perd-t-il son temps à le dire ? demande le présentateur

K : la nature humaine est un mystère

 

Il termine en disant que les américains ont beaucoup de mal à imiter l’accent irlandais ou anglais, il imite 2 pubs américaines pour des produits irlandais où l'accent irlandias est horrible

et il finit sur ..les bars

quand je reviendrais vous me trouverez un pub sympa, je n’aime pas les clubs avec de la musique qui fait boum boum, mais j’aime les bars avec un bon juke-box

Repost 0
23 janvier 2012 1 23 /01 /janvier /2012 18:53

 

Sur Touch: Ce qui m’a intéressé ce sont les relations entre mon personnage Martin et mon fils, joué par David, je n’ai pas beaucoup joué ce genre de relations, mais j’adore l’idée de base de la série: une fable chinoise intitulée Le Fil Rouge, ça raconte que toutes les personnes qui sont censées entrer en contact les unes avec les autres au cours d’une vie sont reliées par un fil rouge autour de la cheville, ce fil peut s’étirer, peut se plier mais il ne peut pas se casser, mais au cours des cents dernières années, entre la révolution industrielle et la révolution technologique, nous l’avons brisé. Et mon fils qui est beaucoup plus évolué que moi ou que les autres personnages, peut voir où il est brisé grâce aux mathématiques et aux schémas, et il m’utilise pour essayer de remettre tous les morceaux ensemble.

Sur le film : Nous allons commencer fin avril, début mai. Je crois très fermement…et je m’ excuse, mais c’est une tâche très difficile de prendre une saison, c’est à dire 24 épisodes, et essayer de condenser cela en deux heures. Et il nous a fallu un peu de temps pour résoudre ce problème, mais donc, je pense sincèrement qu’on a réussi. Je n’aime pas dire qu’une chose est faite jusqu’à ce qu’elle soit terminée, mais nous devrions commencer en mai »

 

 

Repost 0
15 janvier 2012 7 15 /01 /janvier /2012 15:33

 


 

Salut, je suis KS

Mon grand père Tommy Douglas pensait que tout citoyen a droit à une assurance santé et il nous a averti d'être vigilant afin de maintenir cet héritage.

Quand T.Douglas a fondé l'assurance santé, il a dit que notre meilleur espoir était "l'association pour la santé" pour préserver et étendre la couverture santé au Canada. Cette campagne a pour but de nous faire entendre par le gouvernement. Nous allons leur dire que nos parents et grand parents se sont battus pour nous donner cette protection et nous ne nous laisserons pas déposseder.

Ma mère Shirley Douglas fait partie de cette association, et pense que nous devons défendre avec force cette assurance.

Moi même je veux défendre l'oeuvre de mon grand père et sa vision du Canada, c'est pour cela que j'ai signé la pétition, si vous tenez à l'assurance santé, je vous demande de faire de même, s'il vous plait signez. merci.

Repost 0
26 décembre 2011 1 26 /12 /décembre /2011 18:22

Kiefer raconte comment il a été agressé à Los Angeles, un ville où il est dangeureux de se promener le soir...quand on est pas Jack Bauer. Il parle aussi de la soirée où il a reçu son Emmy et de l'état d'esprit de Jack Bauer au début de la saison 6.

 


 

 

Jay Leno : vous avez été attaqué je crois ?

Kiefer : oui, il y a quelques années. Je vis à l’est de Los Angeles, c’est très sûr habituellement, avec des grands-mères et leurs petits enfants qui font cuire des trucs sur le trottoir, c’est super, c’est un quartier salvadorien, avec une ambiance familiale, mais c’est catholique, donc le dimanche il n’y a personne dans les rues. Un dimanche soir, je promenais mon chien, or c’est dangereux à ce moment-là. J’ai dû sembler perdu, la cible parfaite. 2 mecs ont surgi d’une voiture, m’ont demandé mon argent. Je leur ai dit de ne pas faire de mal à mon chien, j’ai eu de a chance car ils ne m’ont pas fait de mal ni à mon chien. J’étais nerveux car je n’avais pas d’argent  à leur donner…


JL : il faut toujours avoir de l’argent sur soi, ces mecs travaillent il faut les payer, comme j’ai été attaqué 2 ou 3 fois, j’ai l’habitude d’avoir 20 $ dans une poche et 300 dans une autre, mais je suis stupide un jour je me suis trompé de poche…

K : c’est allé très vite, je ne vous recommande pas ce genre d’expérience pour donner un nouveau sens à votre vie, mais très vite mes priorité ont changé, j’ai vu ce qui comptait réellement pour moi, parce que j’ai eu vraiment peur.


JL : vous ont-il reconnu ?

K : je leur ai donné mon portefeuille, il n’y avait pas d’argent mais je leur ai dit de prendre ma carte de crédit, j’étais face contre terre, donc, non, je ne me suis pas présenté !


JL : félicitations pour votre Emmy, votre père était là ?

K : c’était une soirée spéciale, on travaille depuis 5 ans ensemble  toute l’équipe de 24, le 1° à gagner a été Jon Cassar, le réalisateur, déjà nous étions tous très contents, et quand j’ai eu la chance de gagner. C’est amusant, j’avais préparé un discours au cas où, pour ne pas avoir l’air idiot, mais quand j’ai entendu mon nom, j’ai tout oublié et j’ai eu l’air idiot ! J’étais très nerveux et là j’ai vu mon père sourire, et j’ai su qui remercier, c’était parfait. On ne se voit pas souvent parce qu’on travaille beaucoup tout les 2, donc je lui ai dit ‘ce soir on dine ensemble’ et ça a été un diner génial.

 

JL : que pouvez-vous nous dire sur la nouvelle saison ?

K : rien !! J’ai eu tellement de problèmes pour en avoir trop dit ! Tout ce que je peux vous dire, et qui m’excite beaucoup cette saison, est que Jack Bauer est totalement désespéré. S’il est un mot que je n’aurais jamais employé pour le décrire c’est « indifférent » pourtant en ce début de saison,  il est indiffèrent à la vie, indiffèrent à tout, car il a vécu des choses difficiles en Chine…

Repost 0
18 décembre 2011 7 18 /12 /décembre /2011 19:09

Une jolie vidéo où on voit Kiefer se promener dans Londres, sur la musique de Rocco De Luca

 

 


 

Lequel est le plus dur , le pigeon de Londres ou celui de New York ? ce que je sais c’est que les 2 mettraient une raclée au pigeon de LA.

Je ne sais pas où est la station de Paddington…on est içi sur la carte...

Je suis né à l’hôpital St Marie à Paddington, très près de la station, car il y a 5 ans je suis venu pour voir où c’était, j’ai demandé et juste quand j’arrive je vois une grosse masse démolir le bâtiment, c’était l’hôpital St Marie, je l’ai raté de quelques jours !

 

Repost 0
14 décembre 2011 3 14 /12 /décembre /2011 17:38

Le 21 décembre c'est l'anniversaire de Kiefer, à ce sujet une interview où il parle de ses 40 ans (il a peur de vieillir) mais aussi sur son label de musique et la tournée en 2006 en Europe avec Rocco de Luca (racontée dans le documentaire génial  "I Trust You To Kill Me" )

 

 


Jay Leno : Bonne année..j’ai eu la copie aujourd’hui, donc je ne l’ai pas encore vu, ça parle de quoi ?

Kiefer : un ami Jude Cole et moi avons fondé un label musical il y a 2 ans, on a signé un groupe Rocco De Lucca and The Burden, on est un nouveau label, on a pas beaucoup d’argent, donc on a décidé de faire une tournée en Europe pour se faire connaître. Quand j’en ai parlé à un ami, il m’a dit que ça allait être un désastre et qu’il voulait en faire un film, et je l’ai laissé faire.

JL : quelle est votre rôle ?

K : s’il pensait que ça allait être un désastre c’est parce que j’étais le manager de la  tournée

JL : quel est exactement le rôle d’un manager de tournée ?

K : aucune idée…on a réservé les hôtels à l’avance et moi je devais les amener d’un endroit à un autre, et c’est là que ça s’est compliqué, mais depuis, j’ai été viré, vous le verrez dans le documentaire, et dès qu’il m’ont viré tout est allé beaucoup mieux.

JL : mais vous avez essayé réellement

K : tout à fait, mais ce n’est pas ma vocation, je suis passionné de musique, par mon label et les artistes, j’y ai mis tout mon cœur, mais je n’y connaissais rien.

JL : que s’est-il passé à Dublin ?

K : on a vendu que 2 tickets, or c’est toujours mieux d’avoir plus de gens dans le public que sur scène ! et j’ai dû acheter ces 2 tickets parce je suis allé dans tous les pubs pour en offrir, donc il a fallu que je rembourse les 2 personnes qui avaient payé

JL : il y avait du monde ?

K : ça a été une de des plus grandes expérience de ma vie, la salle était bondée, le spectacle super, c’est la 1° fois qu’ils ont eu 2 standing ovations, et en Irlande, ils lancent les chaises en l’air, tapent sur les tables, le groupe avait peur !

JL : c’est une ovation ça ?

K : on l’a compris comme ça, nous sommes un groupe positif

JL : vous jouez de la trompette comme moi je crois ?

K : je joue de quelques instruments, la trompette a été un des 1°, mais ça c’est mal passé : j’étais tellement concentré sur les notes que j’ai oublié de respirer, je me suis évanoui, et comme j’étais au 1° rang je suis tombé par terre. Ensuite on m’a dit d’essayer le violon.

JL : être acteur est votre seule vocation quoi

K : c’est la seule chose que je peux faire

JL : votre anniversaire est juste avant Noël

K : le 21 décembre, j’ai eu 40 ans…je sais que ce n’est pas ce que vous pensez !!…c’était un jour calme, sombre

JL : sombre ?

K : c’est drôle j’ai toujours pensé ne pas être affecté par l’age, mais là j’ai commencé à compter, à calculer les années qui restent jusqu’à 70 ans, si je suis assez chanceux pour y parvenir, j’ai compté les années entre 40 et 50 et après hummm ça devient plus court !

JL : moi alors je devrais être mort, j’ai 56 ans !!

K : mais vous prenez soin de vous

JL : je prends soin de moi de la même façon que vous êtes manager !

 

 

Repost 0
3 décembre 2011 6 03 /12 /décembre /2011 10:52

Interview surtout intéressante sur la réponse de Kiefer aux critiques qui disent que 24 représente les musulmans comme des terroristes

 


 
   
Kiefer Sutherland et les autres stars de 24 sont réunis à New York pour la première de Redemption, le téléfilm qui fait la liaison entre les saison 6 et 7. A quoi les fans peuvent-ils s’attendre
 

 

 

Kiefer : ils vont voir certaines choses familières, c’est toujours en temps réel, il y a de l’action, mais ce qui change de saisons en saisons ce sont les buts de Jack Bauer.

 

24 Redemption nous présente les futurs stars de la saison 7 : Jon Voight qui joue l’ennemi de Jack, Robert Carlyle qui est son ami. Voight est un fan de 24, il n’a plus joué dans une série depuis 40 ans, mais il a saisi l’occasion de jouer face à Jack Bauer, qu’il considère meilleur que James Bond.

 

Voight : Jack Bauer est génial, on dit agir comme JB, c’est un nouveau mot dans notre vocabulaire, il y a plusieurs raisons à cela mais c’est l’interprétation de Kiefer qui en fait un personnage iconique.

 

Mais 24 a aussi déclenché la polémique a propos de la représention de terroristes musulmans, des groupes religieux ont protesté.

 

Kiefer : on décrit une situation particulière, mais nous ne pensons absolument pas que c’est comme ça que les musulmans agissent aux Etats-Unis. Cependant on ne peut pas nier que dans chaque communauté, certaines personnes agissent mal. Nous avons diffusé une annonce pour expliquer cela car je suis très sensible sur ce sujet.

 

 

 

 

 

Repost 0

24 Heures Chrono Hommage

  • : Le blog de 24heureschronohommage.over-blog.com
  • : Ce blog est dédié à la série culte 24 heures chrono, vous y trouverez des articles sur chaque saison, des analyses historiques et politiques, mais aussi des photos, vidéos de fans, interviews, reportages. Et tout sur la nouvelle saison 24 Live Another Day. Le tout traduit ou sous titré en français.
  • Contact

24 Live Another Day bande annonce

 

 


 

24 Live Another Day le retour de 24

                                                                        Tout sur la nouvelle saison 24 Live Another Day

 

                                                                                               24-Live-Another-Day-120x120.png

24h chrono: politique et philo

24 heures chrono: un document historique sur réalité politique américaine

24 heures chrono: de James Bond à Jack Bauer

24 heures chrono et Jack Bauer: reflet du 11 septembre 2001

24 heures chrono et la géopolitique américaine

24h chrono la philosophie avec Jack Bauer

Jack Bauer a tué Ben Laden

24 heures chrono: une série de droite ?

24 heures chrono et la torture

Pourquoi Jack Bauer retourne au bon moment

 

 

                                                                                                                                                    24Cover3.jpg

 

 

Facebook Twitter

The Confession Kiefer Sutherland Streaming