Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 juillet 2013 7 14 /07 /juillet /2013 11:49

A l'occasion du retour de 24 un documentaire très intéressant sur la génèse de la série avec des interviews des 2 créateurs et de Kiefer Sutherland entre autres

(la 2° partie est là: 24h chrono: comment la série a été créée (documentaire) 2° partie )

 

 



 

Robert Cochran (co créateur) : oublie ça, c’est la pire idée que j’ai jamais entendue, ça ne marchera jamais

Joel Surnow (co créateur) : on s’est rencontré à la « maison du pancake » et je lui ai dit « si on faisait une série en temps réel »

Kiefer Sutherland : j’ai pensé c’est tellement bizarre que ça ne conviendra pas pour une chaîne de TV américaine, je me suis trompé, heureusement

S.Hopkins (réalisateur) : dans une série il faut surprendre à chaque épisode

S.Callery (compositeur) de tous les projets sur lesquels j’ai travaillé c’est le plus nouveau

Le monteur : 24 parle de ce qu’il y a aux infos, les auteurs ont écrit des choses qui sont arrivées, ça a ouvert une ère nouvelle

H.Gordon (auteur) : c’est le meilleur pilote que j’ai jamais vu, totalement inventif

 

Le concept

Surnow : l’idée du temps réel m’est venue quand j’ai pensé qu’une saison pourrait se faire en 24 épisodes au lieu de 22, j’étais dans ma salle de bain et j’ai appelé tout de suite Bob

Cochran : comme beaucoup je pensais on a besoin de qqle chose de différent, comment le faire c’est une autre question, mais ça valait la peine d’essayer

S : nous avons vite décidé que ça serait une course contre la montre, car avec le temps réel c’est naturel

C : on avait qql exemples de films avec une tentative d’assassinat, c’est devenu le point de départ

S : puis on a pensé et si le type est père d'une ado qui disparaît ? on a relié les 2 histoires

K : avant de tourner je n’avais aucune idée de ce que signifiait ‘temps réel’ il y avait juste cette phrase ‘les événements se déroulent en temps réel’ sans aucune explication. Personne n’avait jamais fait ça

 

Le casting

Hopkins : j’ai pris des acteurs inconnus, beaucoup de canadiens, de bons acteurs

Kiefer : c’est par S.Hopkins, un ami, un réalisateur génial, que je venu à 24, il m’a envoyé le script et je suis tombé amoureux du personnage

Cochran : on a vu de 25 à 30 personnes avant de choisir Kiefer, tous des bons acteurs mais on cherchait qqle choses de plus

Surnow : il relevé le niveau du projet

K : à ma 1° lecture, j’ai vu ce que je pouvais faire avec ce personnage, ça fait 7 ans maintenant, mais les grandes lignes du personnage n’ont guère changé. J’ai réalisé à quel point c’est un personnage complexe. Ce qui m’a le plus attiré c’est que c’est un type normal, il n’est pas noir et blanc, il est nuancé, ça m’a plu. Il est responsable de la protection du 1° candidat noir à la présidence et de la sécurité du pays, et il n’arrive pas à contrôler sa fille de 16 ans, je peux comprendre ça. Il essaie de faire de son mieux, il a  une solide base morale, il essaie d’agir selon ce qu’il pense être bien ou mal. Face à des choix impossible, il se pose, selon moi, ces questions : combien de vie je peux sauver, qu’est ce qui est important, qu’est ce que je peux faire… physiquement.

 

Le style

Hopkins : pour moi LA est une ville de western : sale , poussiéreuse, avec des montagnes en arrière plan

Surnow : on ne voulait pas filmer de façon classique, dans des endroits glamours

Monteur : la CTU est le décor principal, on voulait lui donner un style

Kiefer : un matin, on avait 9 pages à tourner avec beaucoup de mouvements, normalement on aurait dû les filmer en 4 scènes. Mais Steven a filmé en une seule scène : je traverse la CTU, je vais à 5 bureaux différents, je parle à 5 personnes, il y a des histoires différentes. Toute la matinée, pendant 6 heures, on a répété sans tourner, les producteurs étaient très nerveux. Mais 2 heures plus tard la scène était finie, parce qu’il n’a fait aucune coupure, c’était comme jouer au théâtre.

Monteur : on a délibérément pas trop éclairé les scènes, dans certaines, les acteurs ne sont pas éclairés, on les voit en silhouette

Surnow : on ne voulait pas une image léchée, ni que ça fasse hollywoodien

Monteur : pour augmenter l’intensité, on a mis la caméra de façon a donner l’impression qu’on est dans la pièce, comme quand Mandy fait l’amour dans l’avion

Surnow : on a utilisé le split screen car nous avions beaucoup de scènes au téléphone, à cause du temps réel

Hopkins : il sert aussi à montrer au public où en sont les différents personnages car il y a 3 ou 4 histoires parallèles.

Surnow : les petites divisions c’est cool

Monteur : ça a commencé avec le 1° épisode, quand Jack appelle l’ex petit copain de Kim, j’ai décidé ensuite d’intégrer ça dans la façon de raconter l’histoire

Surnow : c’est devenu un élément du style, on l'utilise à la fin de chaque épisode pour montrer où en sont les personnages.

Monteur : l’idée de l’horloge incrustée vient de Joël, il voulait que le public sache toujours où il en est dans l’épisode, quand on regarde l’horloge, 10 mn se sont 10 mn réelles.

 

voir aussi 24 heures chrono: comment la série a commencé

 

 

 

Repost 0
11 juin 2013 2 11 /06 /juin /2013 14:16

Ca fait un moment mais je n'arrivais pas à l'insérer ! Donc comme je l'ai remercié de nous donner une sorte de saison 9 de 24h chrono, j'ai eu ce twit en réponse, "merci pour votre soutien depuis tant d'années" ..je suis pas peu fière !!

 

Repost 0
24 avril 2013 3 24 /04 /avril /2013 11:52

Le magasine TéléCâble Hebdo a demandé à ses lecteurs et aux téléspectateurs de Série Club quelle était leur série préférée, 24 heures chrono arrive en tête, suivi de Lost et Stargate SG1.

 

Voilà qui fait plaisir, d’autant qu’il faut le rappeler, 24 n’a été diffusée en France que sur une chaîne payante : Canal+

 

Etant donné que Jack Bauer est un personnage iconique aux Etats-Unis, et que la série reste très populaire partout, on se demande pourquoi la Fox hésite tant à produire une adaptation au cinéma. Et ceux qui disaient que les histoires de lutte contre le terrorisme étaient passées de mode ont été cruellement démentis par les attentats de Boston, et celui heureusement raté au Canada.


An important French TV magazine asked its readers  which was their favorite series, 24 came first , followed by Lost and Stargate SG1.

 
That's nice, especially since it must be remembered 24 was released in France only on a pay channel .
Since Jack Bauer is an iconic character  in the United States, and that 24 is very popular everywhere, I wonder why Fox is so reluctant to produce a feature film. And those who said that the stories of War on Terror are no more fashionable were cruelly denied by the bombing in Boston.

 

Jack-Bauer-jack-bauer-15025362-1024-7681

link

Repost 0
30 mars 2013 6 30 /03 /mars /2013 15:57

Une vidéo diffusée par la FOX en hommage à 24: les scènes les plus célèbres regoupées en thèmes: la CTU, les présidents, les méchants et bien sûr Jack Bauer

 



 

Repost 0
23 mars 2013 6 23 /03 /mars /2013 15:45

J'avais beaucoup aimé ce téléfilm, donc ce n'est pas si difficile de faire un long métrage de 24 ....

 

24_redemption_1.jpg

Repost 0
27 novembre 2012 2 27 /11 /novembre /2012 18:02

Anil Kapoor qui jouait Omar Hassan dans la saison 8, va interpreter Jack Bauer dans l'adaptation de 24h chrono à la TV indienne en 2013. L'idée générale reste la même: un ancien militaire travaillant pour une cellule antiterroriste à Bombay, déchiré entre sa famille et son boulot.

 

Comme si c'était cela qui avait fait le succès de la série !! et en plus je me demande ce que "Damnit " peut donner en indi !!

 


Article in English: link

 

 

http://i679.photobucket.com/albums/vv159/aspasie79/tn-500_sackhoff_sd262769.jpg

Kiefer, Anil Kapoor, Mary Lynn Rajskub, Katee Sackhoff, Freddie Prinze Jr : les principaux interprètes de la saison 8

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
8 novembre 2012 4 08 /11 /novembre /2012 16:32

Alors que Barak Obama vient d'être réélu président des Etats-Unis, il est bon de rappeler que le 1° président noir dans une fiction grand public a été le personnage de David Palmer dans 24 heures chrono. Beaucoup, à commencer par son interprète Dennis Haysberg, pensent que cela a influencé quelque peu l'opinion publique américaine. Voir également Les présidents dans 24 heures chrono: David Palmer (saisons 1 à 3)

 

http://i679.photobucket.com/albums/vv159/aspasie79/DavidPalmer-1.jpg

 

http://i679.photobucket.com/albums/vv159/aspasie79/la-victoire-de-barack-obama--_trt-francais-5430_zps298bfa35.jpg

Repost 0
22 octobre 2012 1 22 /10 /octobre /2012 17:35

Le 19 décembre la serie complète sortira au Japon (les japonais sont de grand fans de 24). A cette occasion, la Fox a réalisé un clip sympa, avec les remerciements de Kiefer..clip qui pourrait servir de bande annonce au film.

 


 
Repost 0
21 octobre 2012 7 21 /10 /octobre /2012 12:54

Un entretien dans le New York Times avec le showrunner et un des auteurs de 24 Howard Gordon et un autre auteur, Alex Gansa, où ils comparent les 2 séries. Ce qui me gène dans leur discours c'est qu'il me semble y voir une certaine critique de 24...

 

Les opinions politiques des écrivains interviennent-elles dans la salle d’écriture? Vous disputez-vous ?

Gansa: Je vais laisser parler Howard pour 24, parce que c'était un environnement beaucoup plus politique. Il y avait des gens avec des opinions très différentes et divergentes, beaucoup de types très à droite, et beaucoup très à gauche. Et cela a conduit à des conversations très intéressantes. Je suis un peu triste de dire, que sur Homeland, le groupe est beaucoup plus homogène. Mais nous essayons de ne pas être polémique ou didactique. Nous avons choisi de poser des questions et de ne pas y répondre.

Gordon: sur 24, il y avait différentes convictions politiques, mais je ne pense pas que cela ait affecté l'histoire. De temps en temps, peut-être. Mais nous avons tous reconnu que la narration est agnostique. Une fois que vous commencer à habiller l’histoire avec une idéologie ou un de point de vue, ça devient de la propagande, et je pense que le public le sent.

 

Dans 24 un grand nombre d’intrigues ont été analysées de façon politique - est-ce que cela vous a rendu…

Gordon: fou ? c’était très dérangeant pour moi, parce que les accusations étaient aussi large que d’attiser l'islamophobie et de pousser le public à accepter la torture. Évidemment, quiconque ayant une conscience va prendre cela au sérieux. Mais nous avons également reconnu aussi qu’on ne peut pas se cacher derrière l’idée que « C'est seulement une série ». Nous avons donc activement reconsidéré la façon de raconter l’histoire.

Certains ont suggéré que Homeland est une sorte de conversation avec 24 sur ces sujets.

Gansa: Je crois certainement que Homeland qui traite des mêmes problèmes que 24, a été conçue en réaction à 24. Et nous en avons parlé franchement au début. Jack Bauer est un "action hero". Et ce n'est pas le cas de Carrie Mathison. Pour son travail, sa défense de la patrie, elle utilise sa tête.

Gordon:Il y a des points communs, mais on ne peut pas comparer. 24 part d’un concept très intéressant et unique, mais qui était fondamentalement absurde. L'idée que l'histoire peut effectivement se produire en 24 heures, avec un début, un milieu et une fin, est irréelle. En créant Homeland Alex et moi avons eu la chance, en quelque sorte, d'être dans un monde 10 ans plus tard, après Guantánamo, après Abou Ghraib, après deux guerres, et leurs conséquences qui sont connues. Carrie vit dans un monde où la torture n'est plus tolérée. Et elle vit dans un monde où tout ne se passe pas en 24 heures.

 

article in English: http://www.nytimes.com/2012/09/30/magazine/the-creators-of-homeland-exorcise-the-ghost-of-24.html?_r=1& 

 

Carrie et Jack...

http://i679.photobucket.com/albums/vv159/aspasie79/Sutherland-e13231282969171.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
2 octobre 2012 2 02 /10 /octobre /2012 17:41

Cette vidéo de 25 mn regroupe des clips promotionnels pour la saison 7. Au début de cette saison Jack Bauer doit répondre devant un comité sénatorial d'actes de tortures.

 

Ces promos sont donc présentées sous forme d'enquête à charge, où sont récapitulées toutes les méthodes illégales de Jack, illustrées par des extraits des 6 saisons précédentes.

Ce qui est assez malin, car ces promos reprennent aussi toutes les critiques adressées à la série (justification de la torture, de la « fin justifie les moyens »..)

 

C’est une vidéo rare, donc un grand merci à Jennyalice de l’avoir trouvée.

 

 

 

 

 

 

Repost 0

24 Heures Chrono Hommage

  • : Le blog de 24heureschronohommage.over-blog.com
  • : Ce blog est dédié à la série culte 24 heures chrono, vous y trouverez des articles sur chaque saison, des analyses historiques et politiques, mais aussi des photos, vidéos de fans, interviews, reportages. Et tout sur la nouvelle saison 24 Live Another Day. Le tout traduit ou sous titré en français.
  • Contact

24 Live Another Day bande annonce

 

 


 

24 Live Another Day le retour de 24

                                                                        Tout sur la nouvelle saison 24 Live Another Day

 

                                                                                               24-Live-Another-Day-120x120.png

24h chrono: politique et philo

24 heures chrono: un document historique sur réalité politique américaine

24 heures chrono: de James Bond à Jack Bauer

24 heures chrono et Jack Bauer: reflet du 11 septembre 2001

24 heures chrono et la géopolitique américaine

24h chrono la philosophie avec Jack Bauer

Jack Bauer a tué Ben Laden

24 heures chrono: une série de droite ?

24 heures chrono et la torture

Pourquoi Jack Bauer retourne au bon moment

 

 

                                                                                                                                                    24Cover3.jpg

 

 

Facebook Twitter

The Confession Kiefer Sutherland Streaming