Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 août 2011 1 01 /08 /août /2011 17:58

Pour ceux qui connaissent peu ou mal la série, voici une présentation très rapide :

 

24 heures chrono raconte les aventures de l’agent fédéral Jack Bauer, qui défend les américains contre diverses menaces terroristes.

L’action se déroule en temps réel, c’est à dire 24 épisodes égalent une journée, un épisode 1 heure.

 

La série a été créée par Joel Surnow (à droite) et Robert Cochran (à gauche), Jack Bauer est interprété par Kiefer Sutherland (au milieu).

 

http://i679.photobucket.com/albums/vv159/aspasie79/24inside.jpg

 

Elle a été diffusée de novembre 2001 à mai 2010 sur Fox TV, avec une interruption en 2008, due à la grève des scénaristes. 24 a été diffusée dans une vingtaine de pays, en France par Canal plus ( ce qui fait qu’elle y est moins connu qu’ailleurs !).

Pendant 9 ans elle a été une des séries les plus populaires de la TV et des plus primées.

 

24 se compose de 8 saisons (les 8 journées de Jack Bauer) plus un téléfilm « Redemption » lui aussi en temps réel, assurant la liaison entre les saisons 6 et 7.

 

Il existe également des mini épisodes réalisés pour Internet, un dessin animé, des romans, un jeu, de très nombreux livres (pratiquement tous en anglais) et une multitude de vidéos de fans sur You Tube et Dailymotion.

 

En mai 2013, la Fox a annoncé qu'elle produirait une nouvelle saison, sous forme de mini série de 12 épisodes, toujours représentant 24 heures et toujours en temps réel, mais ce nouveau faormat permettra de "sauter" des heures dans la folle journée de Jack. Cette saison 9 s'intitule "24Live Another Day". Elle sera diffuser à partir du 5 mai 2014 par la Fox, et à partir du 6 Mai par Canal Plus, ainsi que dans beaucoup d'autres pays.


Tout sur la nouvelle saison: 24h chrono Live Another Day

 

24 en DVD sur Amazon  link       sur Cdiscount  link

Repost 0
1 juillet 2011 5 01 /07 /juillet /2011 10:52

Pas grand chose de neuf, c'est très superficiel, mais pour une fois que c'est en français !

 

Repost 0
12 juin 2011 7 12 /06 /juin /2011 08:00

Un moyen sympa de réviser quelques notions de  philo : la morale, le devoir, la fin justifie-t-elle le moyens ?

 

Jack Bauer est un agent fédéral américain, héros de la série 24 heures chrono, qui doit, en une journée, empêcher des terroristes de frapper les Etats Unis.

 

Série d’action et de suspense, 24 heures chrono, pose également des questions philosophiques et morales, en effet son héros se trouve toujours confronter à des choix impossibles pour faire son devoir.

 

Dans la saison 3, un terroriste menace de répandre un virus mortel à Los Angeles, si on ne lui livre pas, mort, le directeur de la cellule antiterroriste qui le poursuit. Jack Bauer exécute donc son chef d’une balle dans la tête. Il a certes conscience d’accomplir une mauvaise action, car il demande à Dieu de lui pardonner, mais pourtant, il n’hésite pas, car pour lui, son devoir est de sauver des milliers de vies.

 

Dans la saison 7, il reconnaît avoir enfreint la loi en torturant un terroriste, mais se justifie en disant que cela lui a permis d’empêcher une bombe d’exploser dans un bus rempli d’enfants.

 

La question est donc posée : peut-on tuer, torturer pour une bonne cause ? Jack Bauer fait son devoir : sauver des vies, mais ses actions sont-elles morales ? Jack Bauer est-il un héros ou un criminel ? car il emploie les mêmes moyens que ceux qu’il combat, seul le but est différent.

 

Pour lui, tous les moyens sont bons pour accomplir sa juste mission : menace, torture, exécutions sommaires…Donc peut-on faire le mal, employer des moyens illégaux et immoraux,  pour aboutir au Bien, pour faire triompher ce qui est juste ? Bref la fin justifie-t-elle les moyens ?

 

Pour Socrate, d’abord, on ne peut pas tout faire pour éviter une issue malheureuse :« Dans chaque situation périlleuse, il y a bien des moyens d’échapper à la mort, si on ose dire et faire n’importe quoi » (« Apologie de Socrate », Platon, IV° av.J.C)

 

24-2 

Pour le philosophe allemand Kant, la fin ne peut pas justifier les moyens. Dans les "Fondements de la métaphysique des moeurs» 1785, Kant dit que ce qui est bon n’est pas défini par son but, ni ses conséquences. Pour Kant, on doit faire le Bien pour le Bien, ni par intérêt, ni pour un but quelconque. Selon la morale kantienne, il faut agir de façon désintéressée, c’est à dire sans s’occuper des conséquences de ses actes.

 

Mais qu’est ce qu’une bonne action pour Kant ? Ce n’est pas une action qui a un résultat positif. Pour Kant, comme pour Rousseau, l’Homme sait ce qu’est une action juste, car la conscience morale est innée.

 

Kant précise qu’il suffit de se demander «peux tu vouloir que ta maxime devienne universelle » c’est à dire : quand je me demande ce que je dois faire, il faut que la solution que j’utilise puisse devenir un principe universel : ce que je veux pour moi actuellement doit être valable pour tout les autres tout le temps. C’est « l’impératif catégorique ».

 

Donc quand Jack Bauer torture, pour que cette action soit juste, il faut qu’il pense que la torture doit être utiliser tout le temps avec tout le monde !

Pour Kant, l’action du héros qui torture un terroriste pour sauver des vies est aussi mauvaise que celle du terroriste qui torture pour commettre des attentats, car la torture (ou le meurtre, ou le mensonge…) sont des actions mauvaises dans l’absolu.  Peu importe le but.

 

Dans la saison 4, Jack Bauer capture un suspect qui connaît l’emplacement d’une bombe (nucléaire !) prête à exploser, mais qui refuse de parler, Jack s’apprête à le torturer, quand un avocat intervient et lui explique que c’est contraire à la Constitution, Jack lui répond « je respecte la Constitution mais ce sont des circonstances exceptionnelles »

 

Mais Kant lui, dit le contraire, la règle morale, l’éthique, doit être valable pour tous les hommes en toutes circonstances, il n’y a pas d’exception à la loi morale (on peut d’ailleurs remarquer que les démocraties modernes condamne la torture quelque soit les circonstances).

 

 Mais pour Kant, il faut respecter l’Homme, en toutes circonstances, ce n’est pas une chose que l’ont peut utiliser, sacrifier, même pour une juste cause. Si on fait du mal à un homme on se fait du mal à soi même. C’est aussi ce que dit Platon dans le « Criton »

Et c’est d’ailleurs ce qui arrive à notre héros, à la fin de la saison 4, la femme qu’il aime, le quitte, choquée part ses méthodes expéditives.

 

Jack Bauer est donc un héros antikantien, il est en fait un symbole de la morale  utilitaire ou téléologique (de telos, le but en grec).

 

Cette morale a été formulée par le philosophe anglais John Stuart Mill dans « L’Utilitarisme » 1861 : ce qui est juste et bien c’est ce qui est utile au bonheur de tous.

Ce sont les conséquences qui permettent de juger l’action. Donc tous les moyens (même les pires) sont justifiés s’il s’agit d’augmenter le bonheur de tout le monde.

 

La morale selon Mill, considère également le sacrifice d’un individu pour le bien du plus grand nombre, comme un devoir.

Comme dit Jack Bauer, prêt à se sacrifier pour éviter des attentats dans la saison 6, « aujourd’hui je peux mourir pour quelque chose ».

 

En cela Jack Bauer, est une représentation de la morale utilitariste, même si les conséquences pour notre héros sont celles décrites par Kant, puisque faire son devoir à n’importe quel prix le détruit peu à peu.

 

Merci à Katia, ma collègue professeur de philo !

Voir également pour plus de détails, le livre de Thibaud de Saint-Maurice « Philosophie en série » édition Ellipse


http://i679.photobucket.com/albums/vv159/aspasie79/jack_green_gun-1.jpg

 

 

 

 

 

Repost 0
24 mai 2011 2 24 /05 /mai /2011 20:07

Pour le 1° anniversaire de la fin de la série, une rétrospective qui commence par ses mots que prononce Palmer dans la saison 1, et qui s'appliquent aussi à 24:  "ils disaient qu'on ne pourait pas réussir mais on l'a fait"

 

 

Repost 0
24 mai 2011 2 24 /05 /mai /2011 17:47

Aujourd'hui ça fait un an que 24 heures chrono s'est terminée...mais personne n'oublie Jack Bauer.

Voiçi une vidéo qui retrace ce qui fait de 24 une série culte, avec tout le casting et bien sûr Kiefer:

 

 



Qui êtes vous ?

Je m’appelle Jack Bauer, je suis agent fédéral

 

Durant 8 saisons 24 a passionné les téléspectateurs avec les actions d’un seul homme : Jack Bauer. Maintenant que l’horloge s’est arrêtée, revenons sur cette série révolutionnaire.

 

Un thriller en temps réel


Kiefer Sutherland (Jack Bauer) : j’ai toujours pensé que la star de la série était le temps réel

John Boyd (Arlo) : c’était une façon différente de raconter une histoire, ça a changé la TV

Kiefer : le thriller, quand il est bon, est le genre le plus excitant car il combine l’action, le drame et le suspens, et 24, en racontant l’histoire en temps réel, ajoute un élément dramatique au concept du thriller

Mary Lynn Rajskub (Chloé) c’est addictif, et très intelligent

Sarah Winter (Kate Warner) malgré la complexité du temps réel ça reste très excitant, et réaliste, car les auteurs, acteurs et réalisateurs ont toujours maintenu un niveau élevé et l’ont même surpassé

 

Traiter de l’actualité


Kiefer : un épisode représente une heure..c’est très difficile pour les auteurs. Mais chaque année, il arrivent non seulement à utiliser la une des journaux mais aussi à anticiper nos pires peurs, et malheureusement certaines sont devenues vrais, ce qui est très intéressant pour le public

Penny Jerald Johnson ( Sherry Palmer) : il y a des éléments dans 24 qui sont reliés aux problèmes actuels, au terrorisme

Sprague Grayden (Olivia Taylor) : 24 est arrivé au bon moment, alors qu’on se posait des questions sur notre politique, sur notre place dans la monde, 24 a ouvert des discussions, ça a changé la TV

Carlos Bernard (Tony Almeida) : c’est une bonne histoire, un bon thriller, tout le monde peut aimer car ça parle de l’actualité, du terrorisme

Jean Smart (Martha Logan) : la série a répondu à un besoin d’être rassuré face à nos peurs en imaginant que quelque part il y a un Jack Bauer qui s’occupe de nous.

 

Un nouveau type de héros


Jon Voight (Jonas Hodges) : l’ensemble est très dense mais c’est Jack Bauer qui est le plus excitant

Kiefer : ce que je préfère dans le personnage de Jack, en tant qu’acteur et personnellement, c’est que,même s’il fait des choses totalement héroïques dans des circonstances extrêmes, il ne réussit pas toujours.

John Boyd (Arlo) : le plus fascinant dans cette histoire est la vie de cet homme : il décide de se battre de protéger des vies au lieu de vivre sa vie à lui, son sacrifice, ce que cela signifie pour lui, on peut s’identifier à ça quand on doit faire ce qu’il faut.

Katee Sackhoff (Dana Walsh) : c’est Kiefer qui en en fait un personnage que tout le monde aime, les gens pensent réellement que JB va sauver le monde

Mary Lynn (Chloé) : beaucoup d’acteurs n’auraient pas réussi ça, il est intense, il sait ce qui est juste, ce qui marche

Annie Wersching (Renée Walker) : il y a des références à JB en politique, partout..  c’est surprenant

 

Une série iconique


Katee (Dana Walsh) : 24 a réussi à intéresser les fans à chaque saison, c’est rare, ça n’avait jamais été fait

Leslie Hope : c’est la 1° série à avoir eu autant de succès en DVD qu’à la TV

Kiefer : ça a été une excellente décision de Fox de sortir la série en DVd, car c’était difficile, vu sa nature, de rediffuser des épisodes.

Reiko Aylersworth (Michelle) : il faut être attentif, réfléchir à ce qui se passe, et certains disaient que c’était impossible, que ça ne marcherait pas, et la chaîne, tout le monde a été surpris

Annie (Renée) c’est iconique, il n’y aura jamais plus une série comme ça, c’est un concett si extraordibaore, et en plus ça a duré 8 ans

Sprague (Olivia) : l’héritage de la série c’est qu’on veut qu’elle continue

Dennis Haysberg (Palmer) : c’est une série iconique, tout le monde se souviendra de 24

Kiefer : quand on rencontre une idée comme celle de 24, il faut la servir, et on se sent soulagé qu’elle soit devenue un tel succès, car on avait peur de gâcher une si grande idée. Ce qui n’est pas arrivé, et le public a répondu de façon si géniale, qu’on ne peut qu’être reconnaissant.

 

Pour ce qui fait de 24 une série unique, une série culte vous pouvez lire mes articles dans la rubrique "24 heures chrono: une série culte"(voir sur le côté droit de la page)

 

 

 

 

Repost 0
7 mai 2011 6 07 /05 /mai /2011 13:41

Un autre film d’action en projet serait parfait pour utiliser l’intrigue Ben Laden: l’adaptation cinématographique de la série 24 heures chrono par Tony Scott. Jack Bauer, joué par Kiefer Sutherland, est en effet un agent anti terroriste habile et redoutable, dont les aventures sont souvent proches de la réalité. Les fans ont déjà envoyé un message à Scott, dimanche soir : peu après que le président Obama ait annoncé que Ben Laden a été tué, « Jack Bauer » est devenu un « trending topic » sur Twitter

 

Another action movie in the works that might be ripe for a Bin Laden plot element: Tony Scott's film based on TV's “24.” Kiefer Sutherland's Jack Bauer of course is a shrewd and lethal government counter-terrorism agent whose storylines often parallel current events. Fans already seemed to be sending Scott a message on Sunday night: Shortly after President Obama announced Bin Laden had been killed, “Jack Bauer” was a trending topic on Twitter.

 

source:link

 

http://i679.photobucket.com/albums/vv159/aspasie79/x2_5dc414c.jpg

 

Repost 0
5 mai 2011 4 05 /05 /mai /2011 16:58

Après l'annonce de la capture et de la mort d'Oussama Ben Laden, le héros de la Fox est devenu «trending topic» sur Twitter. C'est le nom le plus cité après Ben Laden et Abottabad.

 

En effet encore une fois 24 heures chrono rejoint l'actualité !

 

La série qui avait commencé sa diffusion en novembre 2001, 2 mois après le 11 septembre, a parfaitement  reflété pendant 8 saisons, l’Amérique post 11 Septembre et la lutte contre le terrorisme avec toutes ses ambiguités, avec pour la 1° fois dans une fiction, un président noir, préfigurant Barak Obama.


(voir mon article plus détaillé sur le sujet: 24 heures chrono: un document historique sur réalité politique américaine )

LastScan4

 Depuis l'annonce de la mort de Ben Laden, le héros de 24 a ressurgit sur les réseaux sociaux. En effet le terroriste le plus recherché du monde a été tué par un commando des forces spéciales, ces mêmes forces dont Jack faisait partie avant d'entrer à la CTU,  dans une de ces actions que Jack Bauer a mené au fil des saisons.

Sur le compte fictif de Jack Bauer, on pouvait lire le 2 mai: "je viens juste de rentrer de vacances d'Abottabad"

 

Selon le site EW, «il ne fait aucun doute que beaucoup pensent (et espèrent?) que c’est un type du genre de Jack Bauer qui était responsable de l’action ».

 

Quant à Howard Gordon, un des auteurs et producteur de la série, il a déclaré:

 

«D’une certaine manière, c’était là l’acte ultime de Jack Bauer, le 11-Septembre était le prisme à travers lequel le public regardait 24. C’était une référence culturelle commune. Et ce n’est pas un drone, qui a tué Ben Laden, mais une équipe menant une opération tactique . Ce sont le monde de la fiction de Jack Bauer et celui de l’héroïsme réel qui se rejoignent».

 

Rarement une série aura aussi bien collé à son époque…

 

article in english:/what-would-jack-bauer-have-thought-about-the-osama-bin-laden-raid

 

 

 

 

Repost 0
10 avril 2011 7 10 /04 /avril /2011 09:48

Dans une interview du 8/04/2001, soit donc un an après l'arrêt de 24 heures chrono, Kiefer revient sur le personnage icônique qui l'a rendu célèbre, et donnent des précisions inédites !!

 

 

Je suis incroyablement fier du succès mondial de 24, et du fait que la série ait transcendé les langues et les cultures…mais non, non, non, je ne ressemble pas du tout à Jack Bauer.


Au début, ça m’a beaucoup amusé : Kiefer faisant tout ces trucs qu’il n’aurait jamais rêvé faire dans sa vie réelle. Des rêves d’adolescents devenus réalité. Mais on ne peut pas vivre comme ça pendant 8 saisons.

 

Plus je m’éloigne de ce personnage, puis je me dis ‘comment ai je réussi à le jouer ?’ ‘comment ai je trouvé ça à l’intérieur de moi’  Au bout d’un moment, jouer quelqu’un de si différent de vous, pendant si longtemps, est dur à vivre. Ca devient stressant. J’ai trouvé un moyen pour m’échapper, le plus intelligent, non, je suis la 1° personne à admettre être coupable de décisions stupides. J’ai 44 ans, il est temps que je mène ma vie à bien.

 

“I am incredibly proud of the fact that 24 made it big around the world and was one of those things that transcended languages and cultures...No, no, no, I am nothing like Jack Bauer. And at the beginning, that made it all a great deal of fun. There’s Kiefer doing all that stuff he would never dream of doing in real life. Adolescent fantasies come true. But you can’t live that for eight seasons.And after a while, playing someone so unlike you for so many years takes a toll. It gets very stressful. I found my own way of cutting loose. And was it the smartest? Hell, no. I’ll be the first person to admit I’ve been guilty of making some dumb decisions."

 

article en anglais/article in english: link

 

vlcsnap-27658

Repost 0
1 février 2011 2 01 /02 /février /2011 18:30

Kiefer apparaitra chez  les célèbres Simpsons pour leur 23° saison à l'automne, où sera à nouveau Jack Bauer.

 

Le producteur Al Jean a précisé que l'épisode se situe après la fin de la saison 8  "Jack ne travaille plus et cherche refuge à Springfield car beaucoup de gens veulent le tuer. Il devient ami avec les Simpsons, mais un des types qui cherche à le tuer le voit sur You Tube en train d'empêcher un vol"

 

Comme le dit l'article espérons que ça ne remplaçera pas le film !

 

Kiefer avait déjà participé aux Simpsons avec Mary Lynn Rajskub voir Jack Bauer chez les Simpsons

 

article en anglais sur TV Guide: link

 

 

 

Repost 0
29 janvier 2011 6 29 /01 /janvier /2011 09:44

Interview de Joel Surnow et Bob Cochran les 2 créateurs de 24 parue dans "24 The Official Companion season 1 and 2"

 

         Comme la plupart des grandes idées celle de 24 est née de façon anodine, dans la salle de bain de Joel Surnow.

 

« J’étais entre le lavabo et la douche, fin 2000, je venais de finir une série ( Spécial Unit 2) et j’étais obsédé par l’idée que la prochaine saison serait aussi en 22 épisodes, impossible d’y échapper. Mais moi je voulais faire plus court, et au lieu de penser à quelque chose de plus court j’ai pensé à quelques chose de plus long.

 

   J’ai une sorte de maladie de Tourette avec les chiffres. Je les ajoute, puis je les divise par 3, juste pour passer le temps. J’adore les chiffres, j’ai pensé 24 heures dans un jour, 24 épisodes, et d’un coup je me suis dit pourquoi ne pas faire une saison entière de 24 épisodes avec une heure par épisode ? ça m’a semblé une bonne idée.

 

  J’ai appelé tout de suite Robert Cochran pour lui demander son avis, il m’a répondu ‘c’est impossible, on ne peut pas faire une saison qui représente une journée’ J’ai pensé qu’il avait raison et j’ai oublié cette idée…mais pas mon subconscient. 2 jours plus tard, je me suis dit ‘je ne sais pas comment, mais tu peux le faire’ et j’ai rappelé Bob, parce que je lui fait confiance sur tout, je lui ai dit ‘là on tient quelque chose’.

 

  On s’est rencontré à mi chemin de sa maison et de la mienne, à «la Boutique du Pancake» et on a commencé à penser à l’histoire.

  J’ai pensé à l’histoire d’un mariage, à toutes les choses qui arrivent ce jour là. On y a réfléchi pendant une heure, mais comment expliquer que tout le monde reste éveillé 24 h juste pour organiser un mariage ? Pourquoi rester éveillé 24 h ? c’est Bob qui a trouvé la réponse : il y a une menace, le président va être assassiné et un agent à 24 h pour l’empêcher.

  Mais il fallait une autre intrigue, on a pensé ‘et si sa fille disparaît ?’ A partir de là nos idées ont fusé parce qu’on allait pas écrire seulement l’histoire d’une journée mais d’une course contre la montre.»

 

  Robert Cochran poursuit «on cherchait quelque chose de passionnant, plein d’adrénaline car les personnages devaient rester éveillés toute une journée. On s’est inspiré du film «Le Chacal» 1973 et de «dans la ligne de mire» 1993.


  L’idée d’un assassinat est un point de départ mais ça ne suffit pas, on ne peut pas faire que des poursuites en voiture, il faut raconter une histoire intime qui ait autant d’intensité.

  Notre base est devenu le personnage de Jack Bauer, un agent fédéral qui a la charge d’affaires d’importance nationale mais qui a aussi une vie de famille compliquée, un peu comme les spectateurs, qui peuvent ainsi s’identifier à lui.

 

  Nous avons pensé : que se passe-t-il s’il doit arrêter un assassinat et que sa fille disparaît, et que peu à peu il comprend qu’elle est en danger ? Nous avons décidé d’élever les enjeux : le mariage de Jack est en crise, il a une femme, une fille, une ex petite amie au boulot. Il fallait aller vite avec l’intrigue mais il fallait aussi cerner nos personnages. Puis on a choisit un candidat à la présidence noir, là aussi pour accroître les enjeux. Dès qu’on a présenté l’idée à la Fox, ils l’ont acheté.

 

Surnow : «j’avais déjà écrit 11 pilotes mais aucun n’avait été tournés, c’était donc un grand jour , mais on a réalisé, quand le tournage a commencé, que le temps réel allait être très difficile parce qu’on ne peut pas faire de coupures, par exemple si quelqu’un est dans un avion entre LA et New York, habituellement ça prend une scène, dans notre série ça prend 5 épisodes.

Donc on devait avoir des intrigues parallèles, et jongler de une à l’autre. On avait Jack, l’assassin, Kim, et on a pensé à faire de la cible un personnage, et on a créé une intrigue pour lui. Puis il y a la femme de Jack qui part chercher sa fille. Donc on a 5 personnages et on peut maintenir le temps réel.

 

En octobre 2000, le script est complet, en janvier 2001, il est acheté par la Fox et le tournage commence en septembre. Puis arriva le 11/09 et la Fox se demanda que faire de ce drame.

 

Surnow : «on ne savait pas ce qui allait arriver mais on voulait continuer, le studio a juste demander qu’on coupe la scène de l’explosion de l’avion. En fait le terrorisme est devenu une part de nos vie : il y a eu davantage d’intérêt pour cette histoire d’agent antiterroriste »

 

Surnow et Cochran ont embauché Howard Gordon pour les aider car dit Surnow «notre intrigue de tentative d’assassinat se terminait au bout de 7 épisodes, putain, on était cuits !! il fallait écrire encore 17 épisodes »

Mais le moment décisif fut la décision de tuer la femme de Jack ce qui fait de 24 pour Surnow «une tragédie : le méchant est puni mais il y a un prix à payer, et c’est ce qui arrivera à chaque saison »

 

Howard Gordon «en arriver là ne fut pas simple, ce n’était pas un choix populaire et nous avons tourné 2 fins, mais nous savions que nous avions raison, sinon on faisait quoi la saison suivante ? tout le monde était heureux ? adieu le drame ! il fallait la sacrifier pour que Jack soit dans un état émotionnel différent »

 

Repost 0

24 Heures Chrono Hommage

  • : Le blog de 24heureschronohommage.over-blog.com
  • : Ce blog est dédié à la série culte 24 heures chrono, vous y trouverez des articles sur chaque saison, des analyses historiques et politiques, mais aussi des photos, vidéos de fans, interviews, reportages. Et tout sur la nouvelle saison 24 Live Another Day. Le tout traduit ou sous titré en français.
  • Contact

24 Live Another Day bande annonce

 

 


 

24 Live Another Day le retour de 24

                                                                        Tout sur la nouvelle saison 24 Live Another Day

 

                                                                                               24-Live-Another-Day-120x120.png

24h chrono: politique et philo

24 heures chrono: un document historique sur réalité politique américaine

24 heures chrono: de James Bond à Jack Bauer

24 heures chrono et Jack Bauer: reflet du 11 septembre 2001

24 heures chrono et la géopolitique américaine

24h chrono la philosophie avec Jack Bauer

Jack Bauer a tué Ben Laden

24 heures chrono: une série de droite ?

24 heures chrono et la torture

Pourquoi Jack Bauer retourne au bon moment

 

 

                                                                                                                                                    24Cover3.jpg

 

 

Facebook Twitter

The Confession Kiefer Sutherland Streaming