Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juillet 2013 6 20 /07 /juillet /2013 18:52

(English translation below)

 

Comme le dit le co créateur de 24, Robert Cochran: "On ne regarde pas la série à cause du format, mais parce que l’histoire est convaincante et les personnages fascinants, on veut savoir ce qui leur arrive"

C’est le propre de toute série, on s’attache à des personnages que l’on retrouve régulièrement, on oublie les histoires invraisemblables pour se concentrer sur son ou ses personnages préférés. Mais c’est encore plus vrai pour 24, où ces personnages évoluent constamment et peuvent mourir brutalement.

  2446-copie-1Mais la caractéristique de 24, est que ces personnages sont plutôt inhabituels pour une série de prime time. Bien sûr comme toute fiction américaine, 24 a son quota de minorités : hispaniques, asiatiques, noirs, mais ce qui est plus nouveau, des moyens orientaux : turcs, iraniens, arabes, bons et méchants et même à des postes clés de la CTU, comme la belle Nadia (S6). 



 

 

 Ce qui est différent des fictions d’espionnage habituelles, c’est que 24 n’est pas peuplée de top models. A la CTU, on trouve des employés au physique commun, des geeks maladroits et mal fagotés, bien sûr Chloé mais aussi Janis (S7) ou Arlo (S8), et même un obèse : Edgar (S4,5).


 

 

 

                                                                                                                                            

http://i679.photobucket.com/albums/vv159/aspasie79/KieferJack%202/edgarRIP-794588.jpg

 Quant aux copines de Jack, elles sont jolies mais n’ont rien de James Bond girls : habillées sobrement, peu maquillées, leurs attraits peu mis en valeur.  Certaines méchantes sont certes plus sexy comme Mandy (S1,4) ou Colette (S5) mais elles utilisent autant leur intelligence que leurs charmes. 

Au sujet des femmes, on pourrait d’ailleurs penser que 24 est une série macho avec son héros viril et ses «demoiselles en détresse » Teri, Kim, Kate… 

Mais les femmes de 24 ont des caractères solides, elles sont courageuses et déterminées (même si certains fans n’aiment guère Kim, qu’ils trouvent stupide, elle ne manque pas de courage). Les femmes ne sont pas présentées comme des victimes, elles occupent souvent  des postes d’autorité avec compétence : Lynne (S2) Michelle (S4) Karen (S5, 6) Taylor présidente des Etats-Unis (S7 et 8). Et que serait Jack sans sa fidèle Chloé, le génie du clavier.Et quand elles sont des bad girls, elles sont aussi dures et impitoyables que les bad guys : Nina, Mandy, Sherry…

 La très sexy Mandy (saison 4)

http://i679.photobucket.com/albums/vv159/aspasie79/vlcsnap-119303.png

 Quant à Renée Walker, elle est dans la saison 7 un Jack Bauer au féminin, aussi efficace et dévouée que lui, elle est son égale et lui sauve d’ailleurs la vie à la fin de la saison (avant de perdre cette originalité dans la S8).

Jack et Renée, saison 8

http://i679.photobucket.com/albums/vv159/aspasie79/KieferJack%202/24_7AM8AM-Sc1631_0051.jpg

Tous ces personnages sont parfaitement dessinés et complexes et surtout ne sont jamais identique d’une saison à l’autre.

Le meilleur exemple est Chloé. Personnage secondaire, associale, moche et…blonde dans la saison 3, elle devient peu à peu plus féminine...brune, a des aventures, un enfant, et les auteurs lui donne le 1° rôle féminin à la fin de la série. Mais ce qui reste le plus intéressant est sa relation avec Jack : l’aime-t-elle ? Est-elle seulement une ami fidèle ? L’ambiguïté de cette relation (comme celle des couples de série plus anciennes : X files ou Chapeaux melons et bottes de cuir…) donne une originalité supplémentaire à la 24.Voir pour les transformations de Chloé 24h chrono: Chloé O'Brian de la saison 3 à la 8 (photos)

Mais, comme disait Hitchcock «pour qu’un film soit réussi il faut que le méchant soit réussi » Et les méchants de 24 sont subtilement écrits, presque jamais stéréotypés, les auteurs prennent soin de leur fournir des motifs crédibles.

Drazen (S1) veut venger sa femme et sa fille tuées par Jack, Saunders (S3) a été abandonné par les siens, Henderson (S5) croit agir pour le bien de son pays et a veillé sur Kim quand Jack a disparu en la laissant. Logan, lui n’a guère d’excuses, c’est un ambitieux avide de pouvoir et dénué de tout scrupule mais son machiavélisme en fait un méchant jubilatoire. Quant à Nina, on ne connaitra jamais ses réelles motivations, cela joint à ses sentiments  ambiguës envers Jack (S3) la rend, à mon avis, fascinante.

Jack Nina saison 3

http://i679.photobucket.com/albums/vv159/aspasie79/KieferJack%202/vlcsnap-158512_zps549eb9ba.jpg

On peut également remarquer que les méchants de 24 sont aussi efficaces que les agents du gouvernement, car ils parviennent souvent à leurs fins: abattre l'avion présidentiel (S4), faire exploser une bombe atomique en plein LA (S6) et on ne compte plus les nombreuses destructions de la CTU(S2,5,6,8)...un endroit bien peu sûr !

Le méchant (et séduisant)  Saunders, saison 3

http://i679.photobucket.com/albums/vv159/aspasie79/vlcsnap-66125.png

En fait, si les intrigues de 24 fonctionnent si bien c’est parce que Jack a toujours des adversaires à sa taille, aussi puissants et (presque) aussi complexes que lui. C’est sans doute pour cela que la saison 6 est faible : les méchants papa et frérot Bauer, le terroriste Fayed sont trop caricaturaux.

Dernier point, si ces personnages sont si intéressants, c’est que 24 bénéficie d’un casting excellent avec des acteurs, choisis plus pour leur talent que pour leur physique avantageux !

Ce sont donc ces personnages attachants (y compris les méchants !), car confrontés à des situations exceptionnelles, ils restent humains, ce qui est une des raisons du succès de la série.

Tous les personnages (ou presque) de la série dans le bonus DVD24 h chrono: les personnages (bonus vidéo du DVD)

 

As 24 co creator, Robert Cochran said: "People don't watch the show because of the format, but because the characters are compelling"

 

As any series, 24 focuses on regular characters, and so you forget the incredible storylines to focus on your favorite characters. But it’s even more true for 24, because these characters are constantly evolving and can die suddenly.

But in 24, these characters are rather unusual for a prime time TV show. Of course as any American fictions, 24 has its quota of minorities: Hispanics, Asians, Blacks, but more original:  Turkish, Iranian, Arab, Tchetchens, good and evil and even in key positions of the CTU, as the beautiful Nadia Yassir (S6).

But unlike usual spy fictions, 24 is not populated by top models. The CTU’s employees have an average look, are clumsy and poorly dressed geeks like Chloe, Janis (S7), Arlo (S8), and even an obese: Edgar (S4, 5).

And Jack's girlfriends are pretty but not James Bond's girls: dressed soberly, with little makeup. Some female villains are certainly sexier like Mandy (S1, 4) or Colette (S5) but they use their brain as much as their charms.

About women, one might think that 24 is a macho series with its manly super action hero and its "damsels in distress" Teri, Kim, Kate ...

But the 24 women have powerful personalities, they are courageous and determined (though some fans don’t like Kim, she doesn’t lack courage). Women are not portrayed always as victims, they are in position of authority: Lynne (S2) Michelle (S4) Karen (S5, 6) and even President of the United States like Allison Taylor (S7 and 8). And when they are bad girls, they are as tough and ruthless as the bad guys: Nina, Mandy, Sherry ...

And that would be Jack without his faithful Chloe, the keyboard witch?

As for Renee Walker, she is in season 7 a female Jack Bauer, as effective and dedicated as him, she is his equal and she also saves Jack’s life at the season ending (before losing his originality in S8).

All these characters are well drawn and complex and are never the same from one season to another.

 

The best example is Chloe. A secondary character, asocial, ugly and blond  in season 3, she becomes gradually more feminine, and ... brunette, she has lovers (S5), a child (S7), and she ends up the1st female lead at the end of the series. But what remains the most interesting is her relationship with Jack: does she love him? Is she only a true friend? The ambiguity of this relationship (like couples of older series: X files or The Avengers.) gives an extra originality to 24. See Chloe from season 3 to 8 pictures:link

But, as Hitchcock said, "for a film to be successful we need a good villain ": the 24 wicked are subtly written, almost never stereotyped, the authors are careful to provide them with credible motives.

 

Drazen (S1) wants to avenge his wife and daughter killed by Jack; Saunders (S3) was abandoned by his country; Henderson (S5) believes to act for the good of his country and has looked over Kim when Jack disappeared leaving her . Logan, has little apology, he is an ambitious power-hungry and unscrupulous man, but that makes him a jubilant villain. As for Nina, we will never know his motives, and her ambiguous feelings towards Jack (S3) makes her, in my opinion, the most fascinating 24 villain .

  
These villains are as effective as 24 government agents, they often succeed in their goal: shoot down Air Force One (S4), detonate a bomb right in LA (S6) and destroy CTU (S2, 5,6,8) ... a very insecure place!

In fact, if the intrigues of 24 work so well is because Jack finds always his match, bad guys as powerful and (almost) as complex as him. This is probably why the season 6 isn’t so good: the wicked dad and bro Bauer, and the terrorist Fayed are too caricatural.

And if these characters are so interesting is because their actors, chosen more for their talent and their good looks!

These endearing characters (including the wicked!), faced with exceptional circumstances remain human, which is one reason for the success of the series.

All characters (or so) of the series in the bonus DVD link

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jonathan 03/01/2011 01:05


Oui, enfin ce qui est drôle c'est que Nina ne l'a jamais dit ou fait quoi que ce soit pour Jack après avoir été démasquée, du moins ouvertement. Alors que Dana Walsh vis-à-vis de Cole, l'a dit et
prouvé par sa vidéo... C'est pour ça que le doute est toujours réel avec Nina Myers. Quoi qu'il en soit, les deux étaient visiblement des pions de gouvernements étrangers qui espéraient changer de
vie (du moins c'était le cas de Dana) Sauf qu'avec ce travail il est rarement possible de le faire il est clair.


Yoda 04/01/2011 20:58



C'est vrai que Dana est moins noire que Nina, c'est ce que j'aime dans Nina je pense que c'est la seule femme de la
trempe de Jack !!



Jonathan 01/01/2011 21:19


Oui, la plus mystérieuse reste évidemment Nina, même si Jack Bauer ne l'a de toute façon pas laissée indifférente à mon avis. Il ne faut pas oublier Dana Walsh qui a également ce côté humain.
L'espace de quelques heures je pensais qu'elle était comme Nina, et en fin de compte pas vraiment. Certes elle a trahi la cellule pendant un an, a tué une dizaine de personnes par nécessité, pour
s'enfuir et sauver sa tête. Mais elle a prouvé à plusieurs reprises son amour pour un agent de la CTU, et la vidéo qu'elle a prise avec son recruteur et dont elle allait se servir pour changer de
vie donne le fin mot de l'histoire.

Quant aux véritables méchants, c'est-à-dire les instigateurs de ces complots, ils sont généralement motivés par un but purement égoïste (Charles Logan, Yuri Subarov...)


Yoda 02/01/2011 19:15



C'est vrai qu'il y a un parallèle entre les relations Jack/Nina et Cole/Dana, parce que Cole se sent trahit comme Jack a pu l'être mais en pire puisque lui il allait se marier D'ailleurs la scène où Cole coince Dana dans le parking est la même que celle où Jack attrape Nina dans la saison 1.


Quant à Nina j'ai toujours pensé qu'elle était réellement amoureuse de Jack, mais voyant que c'est impossible, il fait passer son boulot avant et elle se venge en quelque sorte !



24 Heures Chrono Hommage

  • : Le blog de 24heureschronohommage.over-blog.com
  • : Ce blog est dédié à la série culte 24 heures chrono, vous y trouverez des articles sur chaque saison, des analyses historiques et politiques, mais aussi des photos, vidéos de fans, interviews, reportages. Et tout sur la nouvelle saison 24 Live Another Day. Le tout traduit ou sous titré en français.
  • Contact

24 Live Another Day bande annonce

 

 


 

24 Live Another Day le retour de 24

                                                                        Tout sur la nouvelle saison 24 Live Another Day

 

                                                                                               24-Live-Another-Day-120x120.png

24h chrono: politique et philo

24 heures chrono: un document historique sur réalité politique américaine

24 heures chrono: de James Bond à Jack Bauer

24 heures chrono et Jack Bauer: reflet du 11 septembre 2001

24 heures chrono et la géopolitique américaine

24h chrono la philosophie avec Jack Bauer

Jack Bauer a tué Ben Laden

24 heures chrono: une série de droite ?

24 heures chrono et la torture

Pourquoi Jack Bauer retourne au bon moment

 

 

                                                                                                                                                    24Cover3.jpg

 

 

Facebook Twitter

The Confession Kiefer Sutherland Streaming