Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 septembre 2011 3 14 /09 /septembre /2011 17:38

Une vidéo qui saisi bien l'évolution de Jack Bauer: au départ un homme comme les autres avec une famille, une maison, puis, à la mort de sa femme tout bascule: il sacrifie tout à son boulot (noble boulot d'ailleur !) son corps et son âme...

 

A video about the Jack'evolution: in season 1 a man like others with a family, a home, and then, when his wife is killed, all changed radically: he sacrifies all to his job (noble job anyway) his body and his soul...

 

 



 

 

Repost 0
12 septembre 2011 1 12 /09 /septembre /2011 15:47

Ce film c'est l'arlésienne !!

 

Donc Kiefer Sutherland avait d'abord parlé d'un début de tournage en janvier 2012, maintenant c'est Mars.....

 

Source: twitter: https://twitter.com/#!/24spoilers/status/113000173524877312 link  

et le Festival de Toronto http://www.globaltv.com/etcanada/tiff/photos/index.html?a=6442452360&n=kiefer+sutherland link

 

Logo%20Photo%20Gallery%20Kiefer%209

Repost 0
Published by Yoda - dans 24 le film
commenter cet article
9 septembre 2011 5 09 /09 /septembre /2011 18:04

Une vidéo très émouvante sur les sacrifices de Jack et des autres... musique Evanescence "My immortal"

 

 


 
Repost 0
7 septembre 2011 3 07 /09 /septembre /2011 18:05

Peu de fictions vont refleter aussi bien que la série 24 heures chrono, l'état d'esprit des américains après les attentats du 11 septembre.


La série traite en effet directement de la lutte contre le terrorisme: l'agent fédéral Jack Bauer devant éviter les pires attentats contre les citoyens américains. La série est sombre, paranoïque, violente, ne connait jamais de happy end mais va devenir, au cours de ses 9 ans de diffusion un phénomène culturel. Et son heros Jack Bauer est des personnages les plus icôniques de la TV.Or une grande partie de son immense popularité est  due au fait qu’il arrive au bon moment.

http://i679.photobucket.com/albums/vv159/aspasie79/Jack-Bauer-24-36841_1024_768.jpg

 

La 1° saison est diffusée 2 mois après le 11 septembre, dans un pays traumatisé car attaqué en

son cœur pour la 1° fois. Ceux chargés de le protéger, CIA, FBI, ont failli. Quant aux ennemis, ils sont insaisissables :soit morts dans l’attentat, soit introuvables dans les montagnes afghanes. D’où un sentiment d’impuissance, de vulnérabilité, d’injustice.

 

Jack Bauer va compenser tout cela, il va venger l’Amérique, car il fait son boulot, il est efficace. Il  règle rapidement les problèmes que le gouvernement américain lui, peine à résoudre. Avec lui, les méchants, quels qu’ils soient d’ailleurs, étrangers ou américains, sont punis et justice est rendue.

 

Jack Bauer va donc devenir le symbole de la lutte contre le terrorisme. Alors que l’Amérique doute de sa puissance, Jack lui est toujours persuadé que ce qu’il fait est juste.


Comme le précise Kiefer Sutherland, qui interprète Jack bauer avec une rare intensité: «dans un monde où les gens remettent beaucoup de choses en cause, leur idées politiques, leur façon de vivre, voilà quelqu’un qui sait qu’il peut faire des erreurs, mais qui est si persuadé que ses choix sont bons, qu’il s’y tient et agit».

 

Le public  trouve donc en Jack le réconfort de voir un héros qui protège et sauve l’Amérique. Et il ne va pas être trop regardant sur ses méthodes. En effet pour Jack Bauer seul le résultat compte, "la fin justifie les moyens": il n'hésite donc pas à menacer, mentir... et torturer. Ceux qui pourraient  avoir des scrupules les ont oublié devant l'horreur des attentats.

 

Quelques années auparavant, un héros qui torture, qui achève ses prisonniers, aurait été impensable sur une chaîne populaire (Fox TV c’est TF1 !) aussi impensable que le World Trade Center, orgueil de la puissance américaine, s’effondrant en quelques minutes !


http://i679.photobucket.com/albums/vv159/aspasie79/miscell_88-1.jpg

 

Les américains vont investir en Jack Bauer leurs peurs, leurs espoirs et leur mépris pour un gouvernement inefficace (qui aimerait bien d’ailleurs récupérer le personnage...). Car Jack se bat autant contre les terroristes que contre une administration incompétente ou corrompue.

 

Il est, le plus souvent, seul contre tous et rejoint dans l’imaginaire américain le cow boy solitaire des westerns classiques (Ford, Daves…). Kiefer Sutherland le compare souvent à Shane (« l’homme des vallées perdues » de G.Stevens, un western très populaire aux Etats-Unis) un cavalier solitaire et las, habile au revolver, qui retrouve une famille, la défend, mais part à la fin.


On peut aussi rapprocher Jack Bauer des flics bourrus comme l’inspecteur Harry, interprété par Clint Eastwood, qui lutte contre la pègre de San Francisco avec des méthodes aussi expéditives que celles de Jack.

 

Jack Bauer est dans cette lignée, le nouvel héros de l’Amérique. Or chaque période a le héros qui lui ressemble. Jack est celui d’un monde où les limites sont devenus floues entre le Bien et le Mal, où l’ennemi est partout, et peut être n’importe qui (même le président !). Donc on lui pardonne sa violence, ses pires actes.

 

D’autant plus qu’il n’hésite jamais à se sacrifier lui même, qu’il paie toujours le prix de ses choix ( c’est à cause de son boulot que sa femme a été tuée, que sa fille s’est éloignée, qu'il ne peut jamais avoir de vie amoureuse heureuse…).Tout cela le rend terriblement humain, et malgré son côté indestructible, le public peut s’identifier à lui plus facilement qu’à James Bond. Car Jack bauer semble évoluer dans un monde plus réel où les innoçents se font tués régulièrement. Et s'il sauve l’Amérique, la fin de chaque saison (et de série) le montre toujours seul et désespéré. 


 

Jack Bauer est le héros sombre d’une époque troublée.

 

Le héros de notre temps.

 

 

voir également : Jack Bauer a tué Ben Laden: encore une fois 24h chrono colle à son époque

 

 

 

 

Repost 0
6 septembre 2011 2 06 /09 /septembre /2011 19:43

Pour changer un peu des vidéos sur la vie tragique de Jack (humm celles que je préfère..), une où on le voit en pleine action, ça déménage !!!

 

 



 

 

Repost 0
5 septembre 2011 1 05 /09 /septembre /2011 12:17

(English translation below)

 

Ce qui fait de Jack Bauer un personnage fascinant c’est qu’il est à la fois un super héros faillible (voir Jack Bauer un super héros faillible (1° partie) ) mais également un anti héros.

 

Dès la 1° saison on apprend qu’il a été envoyé par le gouvernement américain en mission secrète exécuter un criminel de guerre serbe : une mission de tueur quoi ! Mais durant cette 1° saison, Jack respecte la loi, même s’il se heurte à ses chefs, ce qui sera une constante pendant 8 saisons. Il menace de torturer mais ne le fait pas.

 

Tout change après la mort de sa femme : désormais c’est la fin justifie les moyens : pour être efficace dans son combat contre le terrorisme, Jack Bauer choisit de se salir les mains. A la fin de la saison 7 il s’explique clairement : «je vois 15 otages dans un bus et je suis prêt à employer tous les moyens pour les sauver, je veux dire vraiment tous les moyens».....Effectivement !

 

Dès le 1° épisode de la saison 2, Jack, pour s’infiltrer dans un gang,  abat froidement un témoin et demande une hache pour lui couper la tête, puis il met en scène l’exécution d’un gamin pour faire parler son terroriste de père.

 

En saison 3, il menace d’exposer la fille d’un terroriste à un virus mortel mais surtout, dans une des scènes les plus impressionnantes de la série, il tue, sur ordre et de sang froid son chef, certes peu sympathique mais totalement innocent (voir   vidéos extraites des saisons 3 et 4 ) Dans la saison 4 il torture méthodiquement le mari de sa copine ( voir  vidéos extraites des saisons 3 et 4 ) et le complice d’un terroriste. Dans la 6, il abat son partenaire pour sauver sa mission…Tout ça bien sûr pour sauver la situation.

 

Mais Jack agit aussi par vengeance personnelle. Il achève ses ennemis blessés : Nina (S3), le sniper qui a tué Palmer (S5 voir  vidéos extraites des saisons 5 et 8 ) ou les exécute carrément : Henderson (S5), Dana Walsh et toute une bande de diplomates russes (S8). Il est juge, juré et… bourreau. Dans ces moment là Jack Bauer a le regard implacable du tueur, il le reconnaît lui même « je suis plutôt doué pour ça » (S6E24)

 

Alors Jack est-il si différent de ceux qu’il combat ? Evidement il empêche des attentats, rétablit la justice, comme le dit Kiefer Sutherland «ses intentions sont bonnes» Est ce que cela excuse ses pires actes ? en tout cas cela fait réfléchir le spectateur à des questions éthiques…tout en se distrayant !

 

Car le personnage évite la caricature du «blanc chevalier» Jack Bauer est toujours à la limite du Bien et du Mal, c’est un héros ambiguë et quasi suicidaire, ce qui le rend encore plus troublant.

http://i679.photobucket.com/albums/vv159/aspasie79/vlcsnap-91879-11.jpgDans l’ultime saison, la scène où il abat Dana, purement par vengeance, est révélatrice : sur son visage se lit tour à tour la froide détermination du tueur et le désespoir d’accomplir de tels actes ( voir la scène Jack Bauer un anti héros: vidéos extraites des saisons 5 et 8 .)

 

 

En effet, Jack Bauer ne sort jamais indemne de ses actes, au contraire il est détruit par les choix qu’il doit faire, et c’est pour cela qu’il reste un héros. Alors qu’il a réussi sa mission et sauver des milliers de vies, il éclate en sanglot à la fin de la saison 3 car le prix à payer est énorme.

 

Car Jack sacrifie tout à son devoir : son corps, il est torturé (S2,6,8), junkie (S3) contaminé par un virus (S7), ses amis, sa famille, mais aussi son âme.

 

Jack Bauer est autant marqué par la violence qu’il inflige que celle qu’il subit.

 

Et il ne se pardonne rien:«il y a longtemps que j’y ai renoncé» dit-il (S7) . Et au sénateur Mayer, qui l'a accusé d'être un criminel de guerre, Jack avoue "Bien sûr que j'ai des regrets, Sénateur.(...) Mais vous savez ce que je regrette le plus ? C'est que le monde ait besoin de quelqu'un comme moi" (voir . les regrets de Jack)  A la fin de cette saison d’ailleurs, il dit que s’il veut autant sauver les autres c’est parce que : «je pensais que si je les sauvais je me sauverais moi même».


 

 

Kiefer Sutherland précise d'ailleurs que Jack pense être maudit, voir:  interview 2005

 

C’est ce qui malgré ses pires actes le rend attachant : Jack Bauer torture autant qu’il est torturé, torturé par les décisions qu’il doit prendre pour sauver les autres sans parvenir à se sauver lui même.

 

English translation:


What makes Jack Bauer a fascinating character is that he is both a vulnerable superhero (see 24h chrono anatomie d'une série culte n°6 : Jack Bauer un super héros faillible (1° partie)  but also an antihero.

 

From the 1st season we learn that he was sent by the U.S. government in a secret mission to kill a Serbian war criminal: a hit man mission !!  But during  season 1, Jack respects the law, even if he disobeys orders. He threatens to torture but doesn't do it.

 

Everything changes after his wife’s death, now it's “the end justifies the means”: to be effective in his fight against terrorism, Jack Bauer chooses to get his hands dirty. At the end of season 7 he explains clearly: "I see 15 people held hostage on a bus, and everything else goes out the window. And I will do whatever it takes to save them, and I mean whatever it takes" 

 

From the 1st episode of season two, Jack, to infiltrate a gang, shot a witness in cold blood and asked for an ax to cut his head off, and ten, he faked the execution of a child to make his terrorist father speak .

 

In season three, he threatens to expose the innocent teenager daughter of a terrorist to a deadly virus, and, in one of the most impressive scenes in the series, he kills his boss in cold blood, not a very friendly but a totally innocent man.

 

 In season four, he methodically tortures the husband of his girlfriend. In S6, he shot his partner to save his mission ... 


But Jack also acts by personal revenge. He killed his injured enemies: Nina (S3), the sniper who killed Palmer  or executes them bluntly : Henderson (S5), Dana Walsh and a bunch of Russian diplomats (S8) . He is judge, jury and executioner .... In that moments  Jack Bauer has the look of a ruthless killer, he admits himself, "I'm pretty good at that" (S6E24)

 

http://i679.photobucket.com/albums/vv159/aspasie79/vlcsnap-138981.jpg

 

So is Jack so different from the terrorists he fights ? Of course it prevents attacks, restore justice, and as Kiefer Sutherland says "his intentions are good" Does this make an excuse for his worst acts? In any case, it makes the viewer to reflect on ethical issues ...while entertaining!

 

The character avoids caricature of "white knight" Jack Bauer is always on the edge of good and evil, he is a  ambiguous and almost suicidal hero, which makes it even more troubling...and compelling.

 

In the final season, he kills Dana, purely out of revenge, in his face we can see both the cold determination of the killer and the despair to perform such acts.


Indeed, Jack Bauer never enjoys  his actions, on the contrary he's destroyed by the choices he has to make for the greatest good, and that is why he remains a hero. While he succeeded in his mission and save thousands of lives, he bursts into tears at the end of Season 3 because of the price to pay is too heavy.

 

 Jack sacrifices everything to his duty: not only his body, he is tortured (S2, 6.8), junkie (S3) got a virus (S7), his friends, his family, but also his soul. Jack Bauer is as much affected by the violence he inflicts than by the violence he suffers.

 

And he doesn't forgive himself: to Senator Mayer, who  accused Jack to be a war criminal, he admits, "Of course I have regrets, Senator .(...) But you know what I regret most?  that the world still needs someone like me "

 

At the end of this season , he says he wants to save others because,"I guess maybe I thought...if I save them...I'd save myself"

     

 
 As for Kiefer Sutherland, he believes Jack is cursed, see:   interview 2005 

Actually, Jack Bauer tortures people as he is tortured himself, tortured by the decisions he must take to save others without being able to save himself.

 

 

 

 

 

Repost 0
5 septembre 2011 1 05 /09 /septembre /2011 12:00

Une photo promo où notre Jack ressemble à son confrère anglais, pas vraiment dans l'esprit de la série mais plutôt original

 

http://i679.photobucket.com/albums/vv159/aspasie79/EW-2006-1.jpg

Repost 0
5 septembre 2011 1 05 /09 /septembre /2011 11:28

Les dialogues de 24 sont souvent excellents et même si l'humour est rare, quelques répliques sont savoureuses.

 

Commençons par la saison 1

 

Georges Mason à Jack : Does it seem to you that no matter where you go, there's always a body count?

Il me semble que où que tu ailles il y a toujours des cadavres

Une reflexion qui va se vérifier pendant les 8 saisons suivantes

 

 

 Toujours Mason au début de la saison, Jack l'accuse de lui cacher des élèments importants, et Mason réplique:
" I was following orders. I realise that's a concept you may be unfamiliar with, Jack"
"J'ai obéi aux ordres. Je réalise que c'est un concept qui ne t'est sans doute pas familier, Jack"   

 

Jack a arrêté un suspect et lui pose des questions

 Le suspect: Are you deaf? I said no questions without my lawyer.  Vous êtes sourd ? j'ai dit pas de questions sans mon avocat
Jack Bauer: Your lawyer can kiss my ass. Ton avocat peut me lècher le cul

A l'époque Jack ne torture pas mais a des écarts de langage

 

176462 1644790036927 1152163481 31400904 3538487 o

  

Ira gaines, le méchant du début de la saison 1 a commandité l'enlèvement de Kim par 2 petits voyous. Un d'eux tue la copine de Kim ou plutôt croit l'avoir tuée. Ira Gaines a entendu dire qu'elle était toujours vivante et pose la question à un des voyous
le voyou: Maybe she was not quite dead  peut-être qu'elle n'était pas tout à faite morte
gaines: you're either dead or not dead, there's nothing like sorta dead ...let me show you ou t'es mort ou t'es pas mort, il n'y a pas de presque mort, je vais te montrer
Et là il le bute !! et dit à l'autre voyou:
You've just being promoted, congratulations t'as eu une promotion, félicitations

 

24 heures chrono Saison 1 custom-16065213092010Encore 2 échanges Jack/Mason plein d'humour: quand Jack apprend à Mason que les menaces sur Palmer et lui sont en fait une vengeance des Drazen 

 

 

 

 

Jack: (l'air sombre) Today is the second aniversary of Victor Drazen's death Aujourd'hui c'est le second anniversaire de la mort de Drazen
Mason: happy aniversary !  Bon anniversaire
 
 

 

 

 

et un peu après
Mason: I gotta tell you Jack, it never gets dull with you  Je dois te l'avouer Jack, on ne s'ennuie jamais avec toi
 ben ça c'est bien vrai :jap:

 

 

Jack se confie à propos de l'enlèvement de sa femme et sa fille:

I used to be in the military. Used to do field work for the CIA. I've been to some horrible places. I've seen some pretty terrible things. I don't think I've ever been this scared in my whole life. J'étais dans l'armée, je travaillais sur le terrain pour la CIA, je suis allée dans des endroits horribles, j'ai vu des choses terribles, mais je ne pense pas que j'ai eu aussi peur de toute ma vie

 

Et cette phrase à laquelle il faut....100 pages pour répondre..
Mason: off the record, what is so special about Jack Bauer ? Entre nous, qu'est ce qu'il a de si spécial Jack Bauer ?

 

 

Repost 0
Published by Yoda - dans 24 saison 1
commenter cet article
4 septembre 2011 7 04 /09 /septembre /2011 18:03

heuu j'ai pas dit verts l'autre jour

 

vlcsnap-267067.png

Repost 0
4 septembre 2011 7 04 /09 /septembre /2011 16:02

24 heures chrono n’a jamais été une série politiquement correcte, et la Fox qui l’a produit est une chaîne réputée à droite, pourtant en 2007, la Fox et 24 ont décidé de faire de la pub contre le réchauffement climatique…bizarre, car c’est plutôt un sujet « de gauche » !! Jack Bauer (ses amis et ses ennemis) vont donc désormais rouler dans leurs énormes SUV…hybrides !! beau coup de pub de la part de la chaîne !

 


 

Le réchauffement climatique est un crime dont nous sommes tous coupables, avec nos voitures, nos maisons, nos bureaux, nous dispersons du dioxyde de carbone dans l’atmosphère ce qui fait monter la température.

Si nous ne faisons rien, cela changera notre climat et déchaînera des dommages irréversibles.

Nous à 24 heures chrono, comprenons l’urgence du problème et l’an prochain nous allons mettre en œuvre de nouvelles façons de produire notre série en réduisant l’empreinte carbonne.

Vous aussi vous le pouvez, on ne peut plus ignorer le réchauffement climatique, mais on peut l’arrêter. La production de 24 est fière de faire partie de la solution. Nous espérons que vous vous joindrez à nous dans cet effort, faites le pendant qu’il en est encore temps.

 

Repost 0

24 Heures Chrono Hommage

  • : Le blog de 24heureschronohommage.over-blog.com
  • : Ce blog est dédié à la série culte 24 heures chrono, vous y trouverez des articles sur chaque saison, des analyses historiques et politiques, mais aussi des photos, vidéos de fans, interviews, reportages. Et tout sur la nouvelle saison 24 Live Another Day. Le tout traduit ou sous titré en français.
  • Contact

24 Live Another Day bande annonce

 

 


 

24 Live Another Day le retour de 24

                                                                        Tout sur la nouvelle saison 24 Live Another Day

 

                                                                                               24-Live-Another-Day-120x120.png

24h chrono: politique et philo

24 heures chrono: un document historique sur réalité politique américaine

24 heures chrono: de James Bond à Jack Bauer

24 heures chrono et Jack Bauer: reflet du 11 septembre 2001

24 heures chrono et la géopolitique américaine

24h chrono la philosophie avec Jack Bauer

Jack Bauer a tué Ben Laden

24 heures chrono: une série de droite ?

24 heures chrono et la torture

Pourquoi Jack Bauer retourne au bon moment

 

 

                                                                                                                                                    24Cover3.jpg

 

 

Facebook Twitter

The Confession Kiefer Sutherland Streaming