Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 avril 2012 7 22 /04 /avril /2012 16:15

Un des nombreux exemples du dilemne exposé dans la série: le fameux "ticking time bomb" la torture est-elle justifiée dans "des circonstances exceptionnelles" ??

La CTU a arrêté un suspect qui connait l'emplacement d'une ogive nucléaire qui se balade dans la nature. Il refuse de parler et le terroriste Marwan envoie un avocat d’Amnesty Global (tout le monde comprend Amnesty International) pour gagner du temps (désolée de ne pas mettre la VOSTf, mais ça ne passe sur aucun hebergeur !)

 

Jack : votre client n'est pas net, il a conspiré pour voler une ogive nucléaire
l'avocat: tout ce que veut mon client c'est le respect de la loi
Jack: M.Wiess, ces gens ne s'arrêteront pas avant que les millions d'américains soient morts, je ne veux pas violer la Constitution, mais ce sont des circonstances exceptionnelles
l'avocat: la Constitution est née dans des circonstances exceptionnelles, M.Bauer, on va respecter la loi, sans passage à tabac dans l'ombre
Jack: j'espère que vous n'aurez pas à le regetter.
...évidement Jack va torturer un peu le mec...qui avoue tout !
Tout sur la saison 4: 24 saison 4

 
Repost 0
Published by Yoda - dans 24 saison 4
commenter cet article
22 avril 2012 7 22 /04 /avril /2012 15:04

Drame et action se conjuguent pour faire de cette dernière partie la meilleure d’une saison plutôt inégale.

 

L’action se concentre sur la traque de Marwan, qui dispose désormais des codes pour balancer des missiles nucléaires à travers le pays, tandis que le drame se noue autour du thème : la fin justifie-t-elle les moyens ? avec l’emploi de la torture récurrent dans cette saison (ce qui va valoir à 24h chrono sa réputation de « torture show » ).

Donc la torture est-elle justifiée quand des milliers de vie sont en jeu ?

 

Pour Jack Bauer et la CTU , oui sans hésitation ! et ils ne se privent pas, ça torture sec : un suspect, une employée de la CTU, puis le frère et le mari d’Audrey, et même un ado (Berhooz).

 

Quant aux  auteurs, ils montrent clairement leurs opinions dans l’épisode 18 (toujours un bon numéro dans 24).

On est dans le « ticking time bomb » typique : la CTU a arrêté un suspect qu’il faut faire parler et vite, une ogive nucléaire se balade dans la nature. Mais le rusé Marwan envoie un avocat d’Amnesty Global (tout le monde comprend Amnesty International) pour faire respecter la loi, Jack lui rétorque : « je ne veux pas contourner la Constitution, mais ce sont des circonstances exceptionnelles ». Finalement, passant outre les ordres du président, Jack se débrouille quand même: il casse un a un les doigts du suspect…qui avoue.

 

voir l'extrait: 24 heures chrono saison 4 épisode 18: la fin justifie les moyens 

 

Donc celui qui prône et pratique la torture c’est le héros, et avec raison, puisque le suspect est bien un terroriste. Jack est d'ailleurs soutenu par tout le monde, y compris le gentil Edgar et par le spectateur qui sait la vérité depuis le début, ce qui supprime toute sympathie avec le torturé.En revanche celui qui défend les droits de l’Homme est un avocat (pas très sympa) naïf et complice malgré lui des terroristes. On ne peut pas être plus clair ! sauf que..Jack va payer le prix fort pour ses méthodes.

 

Personnellement d’abord : Audrey le rejette, alors qu’il s’apprête à torturer son frère (lui aussi suspect), Audrey dit à ce dernier pour le convaincre de parler « je l’ai vu torturer quelqu’un, c’est ce qu’il a appris à faire.. » tête de Jack qui comprend alors ce que la femme qu’il aime  pense de lui.

 http://i679.photobucket.com/albums/vv159/aspasie79/vlcsnap-154759.png

Mais le climax du drame personnel de Jack est atteint lors d’une des meilleures scènes de 24h chrono, toutes saisons confondues.

Jack a le choix entre sauver le mari d’Audrey (qui a été gravement blessé en lui sauvant la vie) et un terroriste, lui aussi blessé, qui possède des informations vitales. Il choisi de sauver le terroriste et Paul, le mari meurt. Tout concourt à l’intensité dramatique de la scène : montage saccadé, gros plans, cris, lumière bleuté, puis Paul meurt, le rythme retombe, silence...puis Audrey se met à frapper Jack en hurlant "salaud, je te hais !", le regard perdu de Jack révèle alors tout son désespoir, de faire ce qu’il a fait, d’être qui il est....

 

  La vidéo de la scène

Jack: je fais mon travail, désolé

Audrey : désolé ? tu le laisses mourir, il t'a sauvé la vie Jack, je t'en pris

Curtis: il est mort

Audrey : salaud !! tu l'as tué, je te hais

 

 

Et donc Audrey jette Jack, j'aime bien son geste: désormais il ne peut plus l'atteindre....

http://i679.photobucket.com/albums/vv159/aspasie79/vlcsnap-152004.png

Un acteur génial ce Kiefer: tout dans le regard !

http://i679.photobucket.com/albums/vv159/aspasie79/c65aa613.png

 

Cette scène dramatique est suivi dans l’épisode suivant, d’une des rares scènes humoristiques de la saison (et de la série !) Chloé dit à Jack qu’elle est là s’il veut se confier, le regard que lui jette alors Jack est particulièrement drôle !

 

http://i679.photobucket.com/albums/vv159/aspasie79/vlcsnap-153389.png

 

Pendant que le couple Jack/Audrey se brise, Tony et Michelle eux, se retrouvent, d’autant plus que Tony a failli se faire zigouiller par Mandy, la tueuse de la saison 1 et 2, que l’on retrouve pour 2 épisodes, toujours aussi sexy et dangereuse.

http://i679.photobucket.com/albums/vv159/aspasie79/vlcsnap-119303.png

 

Autre retour, celui du très aimé (ex) président Palmer. En effet, alors qu’elle avait été ignorée dans les 2/3 de la saison, l’intrigue « Maison Blanche » refait surface avec un nouveau président, Logan, que l’on va suivre jusqu’à l’ultime saison. Sosie de Nixon, Logan est lâche et totalement incompétent.

 

 

http://i679.photobucket.com/albums/vv159/aspasie79/KieferJack%202/vlcsnap-68118.png

D’ailleurs quand il prête serment il omet le « so help me God » final…mauvais signe !

 

Quand Logan fait échouer la capture de Marwan, son conseiller, Novick (lui aussi un revenant des saisons 1 et 2) fait appel à Palmer, qui va dans l’ombre, régler la crise…assez mal d’ailleurs.

 

 

 

 

 

Palmer domine Logan..dans tous les sens du terme !

http://i679.photobucket.com/albums/vv159/aspasie79/KieferJack%202/vlcsnap-74726.png

 

 

La CTU a retrouvé un complice de Marwan, un chinois qui se réfugie dans son consulat. Palmer donne alors l’ordre à Jack de le récupérer, en violation de toutes les lois internationales, Jack est bien sûr entièrement d’accord…toujours la fin justifie les moyens, mais le prix à payer va être encore une fois considérable.

 

Lors de l’exfiltration, le consul est tué, et les chinois furieux. Donc désormais, le gouvernement américain a non seulement des terroristes islamistes sur le dos mais en plus, des chinois teigneux. Et pour Jack c’est le début de très gros ennuis.

 

Moralité ne pas respecter la loi nuit gravement….

 

Tout sur la saison 4: 24 saison 4

Repost 0
Published by Yoda - dans 24 saison 4
commenter cet article
22 avril 2012 7 22 /04 /avril /2012 14:11

Merci Kiefparadise!

 

jack-cover-s4-nb-le-film-test1.jpg

Repost 0
Published by Yoda - dans 24 le film
commenter cet article
22 avril 2012 7 22 /04 /avril /2012 11:37

 

 

 

Charlie Rose : Carlos, en quoi 24h chrono est elle une expérience différente pour un acteur ?

Carlos Bernard (Tony Almeida): la plus grande c’est que sur les autres séries, quand elles durent longtemps, vous faites toujours la même chose, pas sur 24, ça change tout le temps, les intrigues sont différentes tous les ans, des personnages se font tués. Le plus intéressant, c’est qu’entre 2 saisons, il se passe 1 an et demi, donc on peut imaginer ce qui s’est passé entre, comment cela a affecté votre personnage.

(extrait de 24 saison 4 quand Tony dit à Audrey que son frère est complice du terroriste Marwan)

CR : comment avez vous jouer ce type ?

Arnold Vorloo (Marwan): j’ai vu une photo d’un des terroristes du 11/09, Mohamed Atta, quand vous regarder son regard, il ne doute pas, j’ai pensé je veux jouer ce type, cette sorte de dévotion de quelqu’un qui a travaillé 10 ans pour planifier les attentats.

 

 


 

 

Kiefer : nous n’avons travaillé ensemble que sur quelques scènes, alors que toute la saison je le poursuis. C’est la 1° fois que je l’entends exprimer comment il voit son personnage, et c’est extraordinaire parce qu’il décrit aussi le mien : sa conviction, son engagement, c’est pour cela qu’ils vont bien ensemble. Ca vient des auteurs bien sûr mais aussi de la façon dont on le joue. Ce qui est génial dans 24, c’est les acteurs qui sont fantastiques, en faisant leur choix, les producteurs vient les connections entre les personnages, avec Arnold on a pas travaillé ensemble pourtant on dépend un de l’autre.

 

CR : Jack est-il plus intéressant à jouer maintenant qu’on le connaît autant ?

K : tout à fait, Jack a perdu quelque chose à chaque saison : sa femme en s1, puis il a dû tuer son chef en s2, il s’est éloigné de sa fille, tout cela le public l’a vu, je peux donc le réintégrer dans la saison 4. Là on le voit heureux, il sourit plus dans la 1° scène que dans toutes les saisons précédentes confondues, grâce à Kim (Raver qui joue Audrey). On part de cette situation heureuse mais tout ce qu’il a vécu à des conséquences sur la suite.

 

CR : le personnage d’Audrey lui donne cette joie

K : quand vous parlez à un policier sur le terrain depuis longtemps, il voit le pire dans l’homme, comme Jack, et le personnage de Kim le ramène à son humanité.

 

Kim Raver (Audrey) : c’est formidable de pouvoir jouer tout cela en une saison, c’est un cadeau. Travailler sur 24, c’est différent des autres séries, je peux apporter mon expérience théâtrale. Ce qui est différent aussi c’est que dans les autres séries, chaque scène a sa conclusion, dans 24 chaque scène se termine sur une question.

CR : c’est parce que tout n’est pas écrit à l’avance

K : sur 24, on a pas grand chose sur lequel s’appuyer, un acteur normalement ne doit pas être vague das son jeu, or sur 24 il faut l’être pour pouvoir évoluer dans une direction ou une autre à n’importe quel moment, c’est un exercice difficile

Kim : et basé sur la confiance, en tant qu’acteur il faut se lancer, ça me faisait peur au début

K : le 1° jour il fallait qu’on s’embrasse alors qu’on ne s’était jamais rencontré, j’ai dit « salut, je suis Kiefer, je dois t’embrasser dans 3 mn et je suis un peu nerveux » !!

Repost 0
Published by Yoda - dans 24 saison 4
commenter cet article
21 avril 2012 6 21 /04 /avril /2012 19:32

La fin de la saison 4, sur les rails...mais qu'il est sexy !

miscell_81.jpg

L'équipe, avec au 1° plan, assis à gauche Jon Cassar, le réalisateur, et derrière lui Rodney Charters, le directeur de la photographie.

A l'origine, le script précisait que Jack devait s'éloigner en voiture, mais Charters a suggéré qu'il s'en aille à pieds sur les rails. La scéne se passe au levé du soleil mais a été tounée au coucher du soleil, car la luminosité est meilleure.

S4tournagefin.jpg

Repost 0
Published by Yoda - dans 24 saison 4
commenter cet article
21 avril 2012 6 21 /04 /avril /2012 10:35

2  interviews avec un Kiefer tout jeune et tout blond !

Dans la 1° Kiefer parle de sa collaboration avec Dennis Hopper (Victor Drazen) et Lou Diamond Philips (Di Salvo), 2 de ses amis.

Dans la 2° il parle de la saison 1 en général : le format, Nina..

 


 

Le personnage joué par Dennis est une surprise pour Jack, en fait, tout ce qui arrive à Jack, dans les 4 derniers épisodes que l’on est en train de tourner, est une surprise.

Les relations entre Jack et Di Salvo, le gardien de Drazen, sont au début, antagonistes car Jack ne fait confiance en personne.

J’ai fait 4 films avec Lou et 3 avec Dennis, c’est très excitant de jouer avec de vieux amis, j’aurais aimé le faire avant.

On a tourné comme s’il s’agissait d’un film, d’un film de 24 heures, donc c’est très long

 

 


 

Je n’avais jamais fait de TV avant, et je n’avais jamais eu le projet de tourner pendant 10 mois. La plupart de mes films avait un tournage de 2 à 3 mois, en fait je ne me suis pas rendu compte de ce que ça représentait.

Maintenant que nous avons fini, je suis triste.

 

Le plus grand défi est de trouver sa place dans la série et de maintenir le suspense pendant une si longue période, l'équivalent de 12 films. C'est très différent du cinéma car vous savez ce que pense le public pendant que vous tournez.

 

Les auteurs nous donnaient les grandes lignes de l’intrigue mais pas tout. C'est très excitant pour les acteurs de découvrir l'histoire semaine après semaine.

 

Je me souviens qu'au début de la saison les gens me disaient: Nina, c’est elle la taupe. Les auteurs ont fait allusion au début, qu’elle pourrait être la méchante mais ensuite ils ont fait un super boulot pour faire oublier cela au public. Pendant 4 mois on a eu d'autres suspects, mais maintenant les gens me disent qu'ils savaient que c'était elle. C'est sympa que le public se sente impliqué. Ca aurait pu être moi, ou n’importe qui, les auteurs utilisent notre paranoïa.

 

Contrairement aux autres séries TV, il y a une conclusion, c’est la nature de 24 : une journée qui finit donc la série doit aussi avoir une fin. Mais il faut garder cette fin secrète, même chez moi avec mes enfants je ne disais rien pour préserver la fin, je n’avais jamais fait ça avant.

 

Nous avons brisé les règles des séries TV avec cette fin, nous sommes très contents car la série est la fois un drame, un thriller, il y a de l’action.

 

Avec les autres acteurs nous étions très proches, nous sommes devenu une famille. Quand j'ai gagné le Golden Globe je me suis senti très fier pour l'ensemble de l'équipe car il n'y a pas une seule personne responsable du succès, c'est un travail de groupe. On a été vraiment bénis.

 

Nous tournons dans l'ordre, donc à la fin, on tournait la nuit donc on ne dormait pas !

 

Repost 0
Published by Yoda - dans 24 saison 1
commenter cet article
21 avril 2012 6 21 /04 /avril /2012 10:05

Interwiew de 2002 chez l'excellent Charlie Rose

 

 

 

Charlie Rose : c’est la meilleure nouvelle série TV, ça s’appelle 24 (il parle ensuite du temps réel et de l’intrigue puis extrait épisode 1) 24 est la 1° apparition à la TV de KS, qui a joué dans « génération perdue » « l’expérience interdite » et « des hommes d’honneur », bienvenue, j’adore cette série...Quand on aime John Le Carré, les romans d’espionnage, « Spy Games » avec Robert Redford, c’est fascinant

K : oui l’espionnage est un univers fascinant. Quand j’étais jeune, mon père a joué dans « l’arme à l’œil » j’avais 11 ans, et ça m’a passionné. La plupart des livres que je lisais alors traitait de la 2°GM, mais l’espionnage c’est un genre plus intéressant.

 

CR : 24 c’est à la fois de l’espionnage et une tentative d’assassinat sur un candidat mais aussi des relations très intenses entre les personnages.

K : ce que j’aime dans les films d’espionnage, c’est que tout le monde, les bons et les méchants, sont parfaits intellectuellement et physiquement, qu’il y a des armes secrètes...Mais là on trouve davantage d’éléments qui ressemblent au film « les 3 jours du Condor ». que j’aime beaucoup. Mon personnage est seul contre tous, il ne peut faire confiance à personne, donc il va devoir faire face à une situation à laquelle il n’est pas préparé.

 

CR : vous pensiez que le temps réel pouvait marcher ?

K : je n’ai pas compris de quoi il s’agissait. C’est dans le pilote, dirigé par Stephen Hopkins, que j’ai découvert ce que c’était. Quand il a demandé à un acteur de venir me donner la réplique pour un appel téléphonique. Je lui ai dit, ce n’est pas la peine, prends la scripte, il m’a répondu non, il faut que les 2 acteurs soient ensemble car c’est en temps réel, et là j’ai réalisé ! A un moment j’ai dit je ne peux pas aller là bas en si peu de temps, et j’ai vu un hélico arriver…super.

Mais le cauchemar c’est pour les auteurs.(2° extrait)


CR : vous aviez envie de faire de la TV ?

K : Ce que je pense intéressant à faire vient de mon père, de ce qu’il a fait. J’ai un immense respect pour lui, en tant que père, mais aussi en tant qu’acteur, il a joué des personnages si divers, j’ai essayé de faire pareil. Mais il n'a jamais envisagé de faire de la TV, car, selon lui,  si vous voulez voir un acteur au cinéma, il faut payer.

 

 


Repost 0
Published by Yoda - dans 24 saison 1
commenter cet article
21 avril 2012 6 21 /04 /avril /2012 09:56

 


 

Je suis très ému, je remercie Jo (Surnow) et Bob (Cochran) qui ont eu une si excellente idée, la Fox, Imagine....le casting qui est génial, et je suis tellement content d'être invité à la fête, je suis en etat de choc...ma famille, sans son soutien, je ne serais pas là, mes amis qui savent qui ils sont, je vous aime, merci

Repost 0
Published by Yoda - dans 24 saison 1
commenter cet article
20 avril 2012 5 20 /04 /avril /2012 19:54

http://i679.photobucket.com/albums/vv159/aspasie79/KieferJack%202/Jack-Bauer-wallpapers-jack-bauer-4443513-1024-768.jpg

Repost 0
16 avril 2012 1 16 /04 /avril /2012 18:13

http://i679.photobucket.com/albums/vv159/aspasie79/KieferJack%202/24-Kiefer-Sutherland-Through-the-Years-Gallery-22.jpg

http://i679.photobucket.com/albums/vv159/aspasie79/KieferJack%202/400067_218380374916570_100002338280849_494750_1946485289_n.jpg

Repost 0

24 Heures Chrono Hommage

  • : Le blog de 24heureschronohommage.over-blog.com
  • : Ce blog est dédié à la série culte 24 heures chrono, vous y trouverez des articles sur chaque saison, des analyses historiques et politiques, mais aussi des photos, vidéos de fans, interviews, reportages. Et tout sur la nouvelle saison 24 Live Another Day. Le tout traduit ou sous titré en français.
  • Contact

24 Live Another Day bande annonce

 

 


 

24 Live Another Day le retour de 24

                                                                        Tout sur la nouvelle saison 24 Live Another Day

 

                                                                                               24-Live-Another-Day-120x120.png

24h chrono: politique et philo

24 heures chrono: un document historique sur réalité politique américaine

24 heures chrono: de James Bond à Jack Bauer

24 heures chrono et Jack Bauer: reflet du 11 septembre 2001

24 heures chrono et la géopolitique américaine

24h chrono la philosophie avec Jack Bauer

Jack Bauer a tué Ben Laden

24 heures chrono: une série de droite ?

24 heures chrono et la torture

Pourquoi Jack Bauer retourne au bon moment

 

 

                                                                                                                                                    24Cover3.jpg

 

 

Facebook Twitter

The Confession Kiefer Sutherland Streaming